Soutenez

Antisémitisme: l’Olympia annule un concert

Photo: Twitter Freeze Corleone

La salle de spectacle L’Olympia annule le concert du rappeur français Freeze Corleone prévu pour le 4 décembre, à la suite de plusieurs jours de controverse autour de ses paroles antisémites.

L’organisation juive B’nai Brith avait demandé publiquement à l’Olympia d’annuler le concert la semaine dernière, car le jeune rappeur fait l’apologie du nazisme dans ses chansons, en plus de nier l’Holocauste et de faire des associations directes entre les juifs et l’argent.

Le propriétaire de L’Olympia, Patrick Levy, affirme que les gens ne peuvent plus acheter de billets depuis vendredi dernier et qu’il est en train de vérifier comment se libérer de son contrat avec le promoteur de l’événement. M. Levy s’était d’ailleurs lui-même retrouvé dans la controverse puisqu’il est lui-même juif. Il précise qu’il n’a rien à voir avec la programmation de Freeze Corleone, et qu’il n’aurait jamais accepté sa présence s’il avait connu ses propos.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.