Soutenez

Un ex-employé de Loto-Québec accusé de fraude

Martin Raymond a détourné environ 22 000 $ en provenance de 30 comptes différents. Photo: iStock/tomazl

L’ex-employé de Loto-Québec Martin Raymond est condamné à 12 mois de prison avec sursis à purger dans la société après avoir été reconnu coupable de fraude, d’abus de confiance et d’obtention frauduleuse des services d’ordinateur.

M. Raymond a utilisé sa position privilégiée au sein de la société d’État afin de détourner environ 22 000 $ à des fins personnelles en provenance de 30 comptes clients différents sur le site internet de Loto-Québec.

Le Commissaire à la lutte contre la corruption est un corps de police spécialisé dont la mission est d’assurer, pour l’État, la coordination des actions de prévention et de lutte contre la corruption dans le secteur public. Pour ce faire, il dirige et coordonne les équipes d’enquête et de vérification désignées par le gouvernement qui forment l’Unité permanente anticorruption (UPAC).

L’UPAC insiste sur la grande vigilance et la collaboration de Loto-Québec dans le cadre de cette enquête.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.