Soutenez

Plus de piétons renversés à Montréal en 2022

Photo: Archives Métro

De plus en plus de collisions impliquent des piétons et des automobilistes, dévoile le bilan statistique de la sécurité routière du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Le nombre de décès reste quant à lui relativement stable.

Durant les trois premiers trimestres de 2022, 10 piétons sont morts lors d’une collision, 39 ont été grièvement blessés et 505 ont été légèrement blessés. Il s’agit d’une augmentation de 56% des blessés graves et de 11% des blessés légers par rapport à la même période en 2021.

L’année 2022 a connu considérablement moins de restrictions pandémiques que 2021, alors que de nombreux commerces avaient dû rester fermés du début de l’année jusqu’à la fin du mois de mai dans la métropole et que le télétravail obligatoire diminuait les déplacements.

Des arrondissements plus sécuritaires?

Les chiffres révèlent une répartition inégale selon les secteurs. Des différences qui peuvent s’expliquer par le nombre de personnes se déplaçant à pied ou bien par la population du quartier.

Les arrondissements du Plateau-Mont-Royal et de Saint-Laurent ont une population équivalente, soit près de 100 000 habitants, et ont le même nombre de piétons tués (un chacun). Cependant, alors que les déplacements à pied sont plus courants dans Le Plateau-Mont-Royal, le nombre de piétons grièvement blessés est six fois plus élevé à Saint-Laurent. Par contre, on compte le double de piétons qui ont été légèrement blessés sur le Plateau par rapport à Saint-Laurent.

Cela signifie que parmi toutes les collisions survenues à Saint-Laurent, 35% ont entraîné des conséquences graves, la mort ou des blessures importantes. Ce taux n’est que de 6% pour le Plateau. Saint-Laurent compte pour 5% de la population de l’île de Montréal, mais contribue à 15% du bilan des blessés graves de la métropole.

Le Sud-Ouest et Verdun ont une population d’approximativement 80 000 habitants et 70 000 habitants respectivement, et ils bénéficient d’une part importante du transport actif dans les déplacements. Pourtant, ils s’illustrent par l’absence de morts et de blessés graves sur leurs réseaux routiers. Ils recensent également relativement peu de blessés légers en regard de leur population.

Les deux pires secteurs pour le bilan des blessés légers sont le centre-ville et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension (VSP). Ils ont respectivement 48 et 47 piétons légèrement blessés entre janvier et septembre 2022.

Si le centre-ville accueille énormément de piétons avec l’importante activité commerciale et culturelle qu’on y trouve, VSP voit son bilan tiré vers le bas par Saint-Michel. Le quartier, qui compte pour un tiers de la population de VSP, a vu deux des trois blessés graves et 55% des 47 blessés légers.

SecteurPiétons tués Piétons gravement blessésPiétons légèrement blessés
Anjou 009
Côte-des-Neiges, Ville-Mont-Royal, Outremont0136
Centre-Sud1 116
Ahuntsic-Cartierville1320
Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension 0347
Rosemont–La Petite-Patrie1334
Le Plateau-Mont-Royal 1131
Le Sud-Ouest (excepté Griffintown)0021
Verdun0015
Centre-ville (plus Griffintown)1948
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve 1231
Saint-Laurent1613
Saint-Léonard0024
Notre-Dame-de-Grâce, Côte-Saint-Luc,
Hampstead, Montréal-Ouest
0028
Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles
Montréal-Est
0115
Montréal-Nord1232
Lachine013
Dorval, Pointe-Claire0015
LaSalle0219
Dollard-des-Ormeaux0010
Baie-d’Urfé, Beaconsfield,
Sainte-Anne-de-Bellevue, Senneville
006
Pierrefonds, L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève048
Données compilées et tableau comparatif réalisé par Métro

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.