Soutenez

7 choses à savoir sur Pointe-aux-Trembles pour les élections

Photo: Montage Métro Média

Un total de 27 circonscriptions québécoises se trouvent sur l’île de Montréal. Métro vous présente ici ce qu’il faut savoir sur Pointe-aux-Trembles dans le cadre des élections de 2022.

1- Le résultat de la dernière course

La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) de Pointe-aux-Trembles Chantal Rouleau a gagné l’élection de 2018 avec près de 39% du vote. Elle l’a emporté sur Jean-Martin Aussant, du Parti québécois, avec 1834 voix d’avance.

2- La députée sortante

Avant de faire le saut en politique provinciale, Chantal Rouleau a été mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles pendant huit ans.

En 2018, elle a été élue députée de Pointe-aux-Trembles, puis nommée ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole.

Durant son premier mandat, elle a entre autres porté et défendu le dossier du REM de l’Est.

Elle sollicitera un second mandat le 3 octobre.

3- Les tendances électorales dans Pointe-aux-Trembles

Pointe-aux-Trembles a été aux mains du Parti québécois de sa création en 1988 jusqu’en 2018.

De 1996 jusqu’au dernier scrutin, la circonscription a été sous la gouverne de la péquiste Nicole Léger, à l’exception d’une courte période en 2006-2007. André Boisclair, ancien chef du Parti québécois récemment condamné pour agressions sexuelles, en avait alors été brièvement le député. Le péquiste Michel Bourdon avait pour sa part été au pouvoir de 1989 à 1996.

4- Candidat.e.s 2022

Yves Beaulieu (PCQ)
Louis Chandonnet (EA)
Jocelyn Desjardins (PQ)
Alex Di Pardo (PVQ)
Byanca Jeune (PLQ)
Chantal Rouleau (CAQ)
Simon Tremblay-Pepin (QS)

5- Profil sociodémographique*

Langue
Plus de 88% des résidents de la circonscription parlent le français le plus souvent à la maison. Près de 5% des résidents parlent une langue autre que le français ou l’anglais, tandis que seulement 2,2% d’entre eux parlent l’anglais le plus souvent.

Familles
Pointe-aux-Trembles comptait 14 640 familles en 2016. Parmi celles-ci, 39,3% sont des couples sans enfants, et 36,7%, des couples avec enfants.

Si 16,8% des familles du Québec sont monoparentales, ce sont 23,9% des familles de Pointe-aux-Trembles qui le sont.

Diversité
Environ 16% de la population de la circonscription est composée de minorités visibles. Dans l’ensemble de la province, cette proportion est de 13%.

Revenus
Le revenu médian des ménages privés de deux personnes ou plus est de 76 030$. Dans l’ensemble de la province, il est de 78 645$.

Pour les personnes vivant seules, le revenu médian est de 34 523$ à Pointe-aux-Trembles, tandis qu’il est de 31 574$ au Québec.

6- Les limites géographiques de Pointe-aux-Trembles

La circonscription de Pointe-aux-Trembles comprend le secteur du même nom de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles ainsi que la ville de Montréal-Est.

Carte de la circonscription Pointe-aux-Trembles

7- La signification du nom de la circonscription

La circonscription électorale de Pointe-aux-Trembles a été créée en 1988. Ce toponyme fait référence à l’ancienne ville de Pointe-aux-Trembles. Autrefois, la pointe de l’île comptait de nombreux peupliers faux-trembles, aussi appelés trembles.

*Les statistiques présentées sont le résultat de la compilation des données du recensement du Canada de 2016 de Statistique Canada. Elles sont accessibles sur le site d’Élections Québec.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.