Montréal

Coalition Montréal veut mettre fin au «marchandage» à l’Hôtel de Ville

Coalition Montréal veut mettre fin au «marchandage» à l’Hôtel de Ville
Photo: Josie Desmarais

Candidat de Coalition Montréal à la mairie de Montréal, Jean Fortier, s’engage à revoir le mode de fonctionnement de gouvernance de l’Hôtel de Ville.

Dans l’objectif d’avoir un conseil municipal moins partisan, le troisième homme de cette campagne électorale a promis de former, en cas de victoire, un comité exécutif qui serait composé d’élus tous les partis ainsi que de conseillers municipaux indépendants.

«Il faut faire abstraction de la partisanerie pour avoir les meilleures compétences possibles», a indiqué l’ex-président du comité exécutif, Jean Fortier, avant de parler des différentes commissions dont les nominations sont laissées à la discrétion du maire de Montréal.

«On n’aimerait pas que ce soit des récompenses politiques pour que les gens puissent agir en toute intégrité, pour qu’ils ne se posent pas de questions sur ce que le parti penserait ou [qu’ils pensent] perdre [leur] job parce qu'[ils n’ont] pas dit ce que le maire voudrait», a-t-il ajouté, proposant également de revoir «les incitatifs financiers».

«On demande au maire, quel qu’il soit, de le faire sans partisanerie, sans non plus faire de marchandage, sans chercher quelqu’un pour le sortir de son parti politique et noyauter l’autre parti, a repris celui qui a dirigé le comité exécutif entre 1998 et 2001. On demande de le faire en toute intégrité, en toute transparence et sur la base des compétences. Si le maire est raisonnable, il doit se comporter de cette façon.»

Jean Fortier a également indiqué qu’il ne fermait pas la porte à travailler avec Denis Coderre, si celui-ci remporte ce scrutin, à l’image de Marcel Côté, fondateur de Coalition Montréal, devenu conseiller du président du comité exécutif – avec un salaire annuel symbolique de 1$ – à la suite des élections municipales de 2013.

«Tout est possible, dans la vie tout est négociable mais on n’en est pas rendu là, a indiqué celui qui compte siéger au conseil municipal en cas de défaite – le colistier de Jean Fortier se présentera dans le district Peter-McGill. Je pense que j’ai quelque chose à apporter, mais on verra si c’est avec le maire qui sera là ou dans l’opposition.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *