Montréal

Sécurité du transport: Ottawa octroie 18,5 M$ au port de Montréal

Sécurité du transport: Ottawa octroie 18,5 M$ au port de Montréal
Photo: CourtoisieRachel Bendayan, Marc Garneau et Sylvie Vachon

Depuis le portail d’entrée des camions du Port de Montréal lundi, le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau, la députée d’Outremont, Rachel Bendayan et la PDG du port de Montréal, Sylvie Vachon, ont annoncé un investissement de 18,5 M$ tiré du Fonds national des corridors commerciaux qui sera versé à l’administration portuaire de la métropole.

L’an dernier, le gouvernement du Canada a investi plus de 65 M$ pour deux projets visant à améliorer la circulation du port de Montréal. Aujourd’hui l’investissement vise à « augmenter l’efficacité, la capacité et la sûreté du transport en réduisant les temps d’attente et les goulots d’étranglement en ce qui concerne le transport des conteneurs au port de Montréal », a précisé ce matin le ministre des Transports du Canada, Marc Garneau.

Le projet permettra au port d’aménager un pont ferroviaire à la sortie du portail d’entrée des camions ce qui éviterait le croisement entre les camions et les trains, d’élaborer un système de transport intelligent pour les camionneurs portuaires, d’installer une série de panneaux électroniques qui fourniront de l’information aux camionneurs en temps réel et de mettre en place des solutions qui vont moduler l’affluence des camions au point d’entrée. Selon la PDG du port de Montréal, Sylvie Vachon, ce projet coute 37 M$.

Ottawa verse donc la moitié au projet et l’administration portuaire de Montréal versera l’autre moitié.

La PDG du port de Montréal estime que le projet va réduire les coûts de transport et apporter un gain de 210 M$ sur 20 ans, créer environ 370 emplois pendant la période de construction et diminués de 500 tonnes de gaz à effet de serres émises par les camions par année.

Des recherches sur les changements climatiques

Une subvention de recherche de 600 000 $ est aussi versée au département de Géographie de l’Université de Montréal qui fera des recherches sur l’impact des changements climatiques sur le port de Montréal a annoncé la députée d’Outremont Rachel Bendayan.

La recherche dirigée par le professeur Claude Comtois, devra s’assurer que le port de Montréal s’adapte face aux changements climatiques dans le transport portuaire de la ville. Le ministre des Transports du Canada estime que ces recherches permettront d’améliorer la résilience du port de Montréal face aux changements climatiques. « Les équipes de scientifiques auront les outils pour préparer au mieux les infrastructures portuaires de Montréal aux risques climatiques », a-t-il affirmé.

En entrevue avec Métro, la députée d’Outremont qui se dit très sensible aux changements climatiques, estime que l’évaluation des chercheurs de l’Université de Montréal va permettre au gouvernement de « générer des investissements qui vont répondre à la vie de demain.» Elle estime que les investissements du gouvernement fédéral s’insèrent dans une « lignée de protéger l’environnement et de s’assurer qu’on est prêts aux changements climatiques. »

Articles similaires