Montréal

Hiver rigoureux: près de 20 mètres de neige à la carrière Saint-Michel

Hiver rigoureux: près de 20 mètres de neige à la carrière Saint-Michel
Photo: Messager Lachine & Dorval – Archives

Le dernier hiver laisse encore des traces à Montréal. Un monticule de neige d’environ 20 mètres de hauteur datant de la dernière saison hivernale se trouve toujours à la carrière Saint-Michel.

«C’est officiel! Il restera encore cette année de la neige de l’hiver 2018-2019 lors du début des opérations à venir», a déclaré sur Twitter hier soir le responsable des services aux citoyens au comité exécutif, Jean-François Parenteau. 

Selon ce dernier, le «monticule» encore en place dans cette carrière s’élève encore aujourd’hui à environ 70 pieds, soit une vingtaine de mètres.

La carrière Saint-Michel est un des principaux sites de dépôt à neige dans la métropole. Sa capacité est de cinq millions de mètres cubes.

Nouvelles technologies

Afin de mieux entreposer la neige, la Ville a décidé l’hiver dernier de miser sur les nouvelles technologies. Elle a notamment fait l’acquisition de drones qui survolent les sites de dépôts à neige pour repérer quels sont les endroits disponibles pour entasser les flocons. Des souffleuses plus performantes ont également été acquises afin de pouvoir empiler davantage en hauteur.

Pendant l’hiver 2017-2018, la Ville avait manqué d’espace pour entreposer la neige tombée sur son territoire. Elle avait alors dû demander l’autorisation à Québec pour pouvoir utiliser le site de l’ancien hippodrome à cette fin. Il était alors tombé 238 centimètres de précipitations.

Hiver difficile

Le dernier hiver en dents de scie a été particulièrement difficile à Montréal. En plus de nombreuses variations de température qui ont compliqué les déplacements sur les trottoirs, la ville a également reçu 208 centimètres de neige, soit 18 cm de plus que la moyenne. Une situation qui a fait gonfler les dépenses de déneigement de la métropole de près de 20% par rapport au budget de 163 M$ qui était prévu.

Pour l’hiver qui s’en vient, la Ville a prévu un budget de déneigement de 166,4 M$.

En raison des changements climatiques, qui pourraient rendre les hivers de plus en plus rigoureux à Montréal, la Ville a également annoncé en mai la création d’un comité permanent sur le suivi et l’amélioration du déneigement. Ce dernier aura comme mandat d’émettre des recommandations pour améliorer les pratiques de la Ville en ce sens.