Montréal
16:29 30 octobre 2019

L’Halloween «reportée» au 1er novembre à Montréal

L’Halloween «reportée» au 1er novembre à Montréal
Photo: iStockLa Ville de Montréal annoncé hier qu'elle reportait l'Halloween à demain. Crédits : Archives Métro

Peut-on reporter l’Halloween? Le débat est lancé sur les réseaux sociaux alors que Montréal, à l’instar de plusieurs municipalités québécoises, a tranché en faveur du report de la fête, en raison des mauvaises prévisions météorologiques. Entre 35 et 45 millimètres de pluie et de forts vents sont attendus jeudi. La mairesse Valérie Plante a indiqué sur les réseaux sociaux qu’elle invitait les Montréalais à «passer l’Halloween vendredi».

Les chasseurs de bonbons devront donc attendre une journée de plus avant de sortir leurs costumes et de sillonner les rues.

«Nos services seront au rendez-vous, et faites preuve de prudence comme à l’habitude», a déclaré la mairesse sur les réseaux sociaux.

Les villes de Sainte-Julie, Longueuil, Mont Saint-Hilaire, Magog, Varennes, Beloeil et Brossard ont elles aussi annoncé leur intention de reporter l’Halloween.

«Nous avons reçu de nombreuses demandes de la part de citoyens. Tout comme plusieurs autres municipalités et en raison des précipitations abondantes annoncées, nous avons exceptionnellement décidé de reporter les festivités par mesure de sécurité et pour le plaisir et le confort de tous», a expliqué la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, par communiqué. Elle souligne que les pompiers et ambulanciers circuleront dans les rues, comme à l’habitude au 1er novembre pour s’assurer de la sécurité des citoyens.

À Québec et à Lévis, la décision ne serait pas encore prise à l’heure actuelle. Au moment d’écrire ces lignes, la ville de Québec s’est dite «en analyse concernant le déroulement de l’Halloween sur son territoire».

Réactions mitigées

Les réactions n’ont pas tardé à se faire entendre sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes soulignant qu’il s’agissait d’une bonne décision, alors que d’autres illustrent de manière sarcastique que la fête de Noël pourrait également être reportée en cas de tempête de neige.

«Non. Non. Non. ET Non. L’Halloween est le 31 dans le monde entier, ça ne se reporte pas! C’est comme reporter Pâques ou Noël!» a exprimé une utilisatrice du réseau social Twitter.

«Y’a déjà mouillé quand j’étais jeune et JAMAIS on a reporté l’Halloween dans MA ville 🙂 », indique un autre utilisateur.

«Le fait que toutes les villes de la rive-sud reportent l’Halloween je trouve ça fascinant. Moi dans mon temps j(e) passais avec mon parapluie», a souligné une autre personne.

 

Avec la collaboration de Henri Ouellette-Vézina