Montréal
15:20 2 août 2020 | mise à jour le: 2 août 2020 à 15:18 temps de lecture: 3 minutes

De l’amiante à la Place des Arts

De l’amiante à la Place des Arts
Photo: Manny Fortin/UnsplashDe l'amiante est présent dans le corridor reliant la Place des Arts au métro du même nom.

De l’amiante est présent dans le corridor reliant la Place des Arts au métro du même nom, a appris Métro.

Un appel d’offres pour effectuer des travaux de démolition a été fait par le complexe artistique situé au centre-ville.

Dans tout le corridor reliant la Place des Arts au métro du même nom, une partie du plafond fait l’objet de l’appel d’offres, le «tout en condition d’amiante à risque élevé», peut-on lire.

«Il s’agit de la zone en crépi qui se trouve au-dessus de la dizaine de marches reliant le métro à l’entrée de la Place des Arts. On parle d’une surface de 45 mètres carrés environ», indique Marie-Claude Lépine, gestionnaire aux communications à la Place des Arts.

«Le réaménagement implique des travaux de démolition et comme dans plusieurs édifices construits principalement entre les années 1950 et 1980 au Québec, il peut y avoir présence d’amiante dans les matériaux de certaines sections du bâtiment.» – Marie-Claude Lépine, gestionnaire aux communications à la Place des Arts

Le désamiantage sera effectué avant de procéder aux travaux, visant à rendre plus accessible le corridor aux personnes à mobilité réduite. Elles pourront ainsi accéder plus facilement aux différentes salles et espaces publics.

«C’est un processus de décontamination nécessaire et bien connu et le protocole à suivre est rigoureux», souligne Mme Lépine.

Le processus d’appel d’offres afin de trouver l’entrepreneur est toujours en cours.

Les travaux devraient débuter à la fin du mois ou au début du mois de septembre. La zone sera fermée «pour deux ou trois semaines tout au plus».

Dangerosité de l’amiante

Selon le gouvernement, l’amiante désigne «différents minéraux composés de fibres».

Souvent utilisée dans les constructions au Québec entre 1930 et 1990, l’amiante résiste aux températures élevées et à servir d’isolant pour diminuer la chaleur ou le bruit.

Cela peut être dangereux pour la santé lorsque les matériaux contenant de l’amiante «libèrent des fibres d’amiante dans l’air». Si les matériaux sont en bon état et ne sont pas friables, cela ne présente pas de risque.

Aussi, ils doivent être tout de même être manipulés avec précaution.

L’importation, l’exportation, la vente et l’utilisation de l’amiante sont interdites au Canada depuis 2018.

Articles similaires