Lachine & Dorval
14:34 9 octobre 2020 | mise à jour le: 9 octobre 2020 à 14:34 temps de lecture: 3 minutes

CAE, première entreprise en aéronautique au Canada à être carboneutre

CAE, première entreprise en aéronautique au Canada à être carboneutre
Photo: Métro Média/Laurent LavoieBureaux de CAE à Saint-Laurent

Après un an d’efforts et d’investissements, l’entreprise en aéronautique CAE, basée près de Montréal-Trudeau, est désormais carboneutre. Elle serait la première dans le domaine au Canada.

Cela signifie que les dépenses en carbone sont réduites ou contrebalancées par des actions écologiquement responsables. Active dans plus de 35 pays, elle limite notamment les émissions dans l’atmosphère en formant des pilotes à l’aide de simulateurs de vols.

Des sources de pollution demeurent, alors que CAE forme aussi des élèves pilotes à l’aide d’une flotte de 250 petits appareils. Ses différents emplacements et centres de formation situés à travers le monde et l’usine de fabrication dans Saint-Laurent dégagent du carbone avec l’électricité consommée. Seulement trois sites fonctionnent à l’énergie solaire pour le moment.

«Pour compenser, on a dû acheter des certificats d’énergie renouvelable», explique Hélève V. Gagnon, vice-présidente aux affaires publiques et communications mondiales. Ces certificats consistent à privilégier l’utilisation de produits immatériels et échangeables.

Les employés doivent régulièrement se déplacer à travers le monde en avion, ce qui s’ajoute aussi à l’empreinte carbone. CAE s’est donc procuré des crédits de carbone compensatoire, en investissant dans la protection des forêts au Canada et dans un projet d’éoliennes en Inde.

L’entreprise compte injecter de l’argent pour que ses avions pouvant embarquer de deux à quatre personnes deviennent électriques ou hybrides pour limiter sa consommation de carburant.

«Nous espérons que l’engagement de CAE dans la lutte contre les changements climatiques incitera d’autres entreprises à prendre des mesures concrètes dès aujourd’hui.» -Marc Parent, président et chef de la direction

Origine

C’est lors des imposantes marches pour le climat en septembre 2019 que la direction de CAE a décidé d’entreprendre un virage écologique abrupte.

«Notre président [et chef de la direction, Marc Parent] a été touché par ce mouvement populaire et a été aussi questionné par ses propres enfants qui disaient: ‘‘tu es un président d’entreprise, qu’est-ce que tu vas faire dans la lutte aux changements climatiques’’», raconte Hélène V. Gagnon.

En novembre, CAE prévoyait atteindre la carboneutralité dans la prochaine année. Depuis, environ 500 000$ ont été investis pour parvenir à cet objectif.

90 000

CAE dégage environ 90 000 tonnes de carbone annuellement.

Articles similaires