Local
05:00 23 décembre 2020 | mise à jour le: 23 décembre 2020 à 07:02 temps de lecture: 3 minutes

Des manifs en mode continu pour sauver la forêt Fairview

Des manifs en mode continu pour sauver la forêt Fairview
Photo: GracieusetéUne quatrième manifestation, le 19 décembre, contre le projet immobilier de Cadillac Fairview

Les opposants au projet de développement immobilier de la firme Cadillac Fairview, à proximité du centre commercial Fairview, ont promis de tenir des manifestations tous les samedis près du boisé visé jusqu’à ce qu’ils aient gain de cause.

Ils en étaient à une quatrième démonstration, le 19 décembre alors qu’une trentaine d’entre eux s’étaient postés sur le boulevard Brunswick, à l’angle de l’avenue Fairview et à l’intersection du boulevard Saint-Jean.

Munis de pancartes et de pamphlets, ils ont tenté, de 11h à 13h, de convaincre le plus d’automobilistes et de passants.

«On a obtenu une super bonne réaction des automobilistes. Ça klaxonnait constamment. Beaucoup de gens ne savaient pas ce qui se passait avec le terrain. Les gens étaient réceptifs», indique une organisatrice des manifestations et porte-parole du groupe Sauvons la forêt Fairview, Geneviève Lussier.

Le public est vraiment opposé au nouveau développement, selon elle. «J’espère que la Ville se rend compte comment les gens sont vraiment contre. Ils ne comprennent pas comment ça pourrait se passer, comment on pourrait perdre la dernière forêt dans le secteur», avance-t-elle.

Le boisé dans la mire du promoteur est notamment délimité au sud par la voie de service de l’A-40, le boulevard Brunswick au nord et l’avenue Fairview à l’est.

Réaction

Cadillac Fairview veut y construire 5000 unités résidentielles telles que des appartements, des maisons et des condominiums. La firme prévoit aussi aménager des espaces verts, des bureaux, une nouvelle résidence pour personnes âgées, un hôtel-boutique, des restaurants et des commerces de détail communautaires.

Au fait des manifestations citoyennes, le vice-président Développement de Cadillac Fairview, Jeroen Henrich, assure que le développement durable est au cœur de la vision du projet.

«Un aspect important du projet est la création de passages piétonniers accessibles pour les cyclistes, de nouveaux parcs et de places publiques, ainsi que la protection et la mise en valeur de 8 acres de forêt, qui comprendra des sentiers pédestres et des pistes cyclables», détaille-t-il dans un courriel à Métro Ouest-de-L’île.

Le projet répondrait à tous les critères énoncés dans le plan d’urbanisme de la Ville alors que plusieurs échanges ont eu lieu avec la municipalité, M. Henrich.

50

L’aménagement du nouveau développement nécessitera de raser presque entièrement le boisé qui fait 50 acres, l’équivalent de 37 terrains de football américain.

Articles similaires