Montréal

Des milliers de personnes manifestent contre les mesures sanitaires

Manifestation contre les mesures sanitaires à Montréal
Des milliers de personnes ont manifesté leur opposition aux mesures sanitaires en place lors d'une marche tenue samedi, à Montréal. Photo: François Lemieux/Métro

Des milliers de personnes ont marché dans les rues de Montréal afin de dénoncer les mesures sanitaires en place, samedi après-midi. Après s’être réunies près du Stade olympique, le plus grand centre de dépistage et vaccination contre la COVID-19, à Montréal, les manifestants ont marché dans les rues avoisinantes.

Alors que plusieurs manifestants marchaient sans porter de masque, d’autres portaient des pancartes aux slogans dénonçant les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement caquiste depuis le début de la pandémie. Les manifestants avaient répondu à l’appel de Québec Debout, l’organisme organisateur de la marche.

«Nous considérons les mesures sanitaires comme excessives et injustifiées. Nous demandons un retour à la vie normale. Le moment est venu de tous se lever en même temps pour créer un rassemblement historique et pacifique», pouvait-t-on lire sur la page Facebook de l’événement.

Un peu avant 17h, samedi, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) n’était pas en mesure de fournir un bilan du nombre de contraventions décernées pour non-respect des mesures sanitaires telles la distanciation physique ou le port du masque.

Valérie Plante

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a réagi sur son compte Twitter, indiquant que «les manifs en cours, dont celle au Stade Olympique, me préoccupent. Manifester est un droit et je ne remets pas ça en question. Tout le monde veut un retour à la normale, et mesures sanitaires servent ce but. Assurer un été dynamique et plus normal. Il faut les respecter.»

Inquiétude

La semaine dernière, le député provincial d’Hochelaga-Maisonneuve, Alexandre Leduc, s’était inquiété de voir débarquer en trombe des milliers de manifestants aux abord du Stade olympique. L’élu de Québec solidaire a son bureau de circonscription à quelques minutes à pied du lieu de rassemblement.
Quoi qui’il convient du droit de manifester des opposants aux mesures sanitaires, il disait craindre les impacts que l’effet de masse pourrait avoir sur le travail des vaccinateurs travaillant au Stade olympique.

Mardi, à l’Assemblée nationale, il avait déposé une motion enjoignant les protestataires à éviter les confrontations avec les travailleurs de la santé et les équipes de vaccination. La motion a par la suite été adoptée à l’unanimité.

Justin Trudeau

De son côté, le premier ministre canadien, Justin Trudeau a soutenu qu’il est «désolant» de voir de telles manifestations contre les mesures sanitaires.

«Tout ce que ça fera, c’est prolonger les mesures que l’on subit en ce moment. Je demande à tout le monde de faire attention, de réduire vos contacts. C’est comme ça qu’on va passer à travers», a indiqué M. Trudeau.

 

Articles récents du même sujet