Montréal

Vaccination: le circuit Gilles-Villeneuve accueillera cyclistes et automobilistes

Un centre de vaccination à vélo verra le jour dans le circuit Gilles Villeneuve de l'île Notre-Dame, à Montréal Photo: THE CANADIAN PRESS/Paul Chiasson

Un centre de vaccination particulier verra le jour dans le circuit Gilles Villeneuve de l’île Notre-Dame, à Montréal. En effet, on pourra y aller en vélo ou en auto pour s’y faire vacciner. La prise de rendez-vous sur Clic Santé devrait être accessible d’ici quelques heures.

Le circuit n’accueillera pas les grands ténors de la Formule 1 en raison de l’annulation du Grand Prix du Canada pour une deuxième année consécutive. Cependant, le ministre de la Santé, Christian Dubé transforme la place en un centre de vaccination accessible selon ces deux modes de transports.

«Le président du Grand Prix de Formule 1 du Canada, François Dumontier, nous donne l’opportunité de venir sur ce site pour se faire vacciner. Je suis venu me balader à vélo ici, et j’aurai jamais pensé y venir pour m’y faire vacciner.» – Christian Dubé, Ministre de la Santé du Québec

Les cyclistes pourront circuler sur le circuit Gilles-Villeneuve la fin de semaine du 29 et 30 mai de 10h à 16h selon le principe de l’arrêt aux puits. La capacité prévue est de 1000 personnes par jour. Il est conseillé de prendre rendez-vous pour s’assurer de réserver sa place mais des cyclistes pourront se présenter sans rendez-vous avec toutefois des places limitées.

Les autos pourront se rendre sur le circuit les fins de semaine du 5 et 6 juin et du 12 et 13 juin aux même horaires et selon le même principe de l’arrêt aux puits. Ils pourront stationner dans les garages des bolides de courses et recevoir le vaccin. Cependant, il n’est pas prévu de sans rendez-vous pour ce mode de transport.

«Ça nous permet d’organiser un centre de vaccination à allure festive» – Sonia Bélanger, présidente-directrice générale du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CCSMTL).

«On a une course à la vaccination. C’est une option de plus, une façon de joindre l’utile à l’agréable», note la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Toujours dans l’optique d’élargir et faciliter l’accès à la vaccination, le gouvernement multiplie les modes et voies de vaccination. Il y a eu les centres de vaccination classique comme le stade Olympique ou le Palais des congrès, les vaccinations dans les CHSLD et RPA, puis dans les pharmacies mais aussi la vaccination adaptée aux peuples Autochtones. Maintenant la vaccination à vélo est disponible sur un circuit automobile.

Des équipes de santé de Montérégie Centre viendront en renfort au circuit Gilles-Villeneuve, indique Sonia Bélanger.

Un peu plus de 50 % de la population québécoise est vaccinée.

 

Articles récents du même sujet