Montréal

Le REV lauréat d’un prix de la mobilité

Des cyclistes empruntent le REV. Photo: Josie Desmarais/Métro

La Ville de Montréal a reçu le prix de la mobilité active pour le projet «L’axe Berri-Lajeunesse du Réseau Express Vélo (REV)».

La Ville a été récompensée pour ce projet de voie cyclable long de 184 kilomètres. Celui-ci est réparti sur l’ensemble du territoire de l’île de Montréal.

L’organisme souligne notamment que le premier axe, Berri-Lajeunesse-Saint-Denis, permet «d’améliorer le confort et le sentiment de sécurité de tous les usagers».

À terme, le projet doit compter 17 axes qui seront accessibles à l’année.

Récompenser la mobilité plus durable

Les prix Jalon récompensent les organisations et entreprises qui «participent au changement pour une mobilité plus durable», comme le REV. Onze prix et dix mentions ont été remis dans 10 catégories. La cérémonie de la troisième édition qui s’est tenue le 21 octobre,.

Parmi ceux-ci, on trouve le Prix de l’aménagement urbain. Il a été remis à L’Atelier Urbain pour son «programme particulier d’urbanisme des gares Ahuntsic et Chabanel».

Le projet vise entre autres à «augmenter l’attractivité autour de ces deux stations reliées au réseau de transport collectif montréalais».

L’organisme Cyclo Nord-Sud a reçu le Prix de la mobilité à échelle locale et humaine. Le projet «Petites roues» a pour objectif de promouvoir l’utilisation du vélo. Il vise à «offre un vélo gratuitement aux enfants provenant de milieux plus défavorisés».

L’entreprise Netlift a reçu le coup de cœur du jury. L’entreprise est un «leader en covoiturage multimodal», selon l’organisme Jalon.

L’organisme ajoute que les activités de Netlift ont fortement augmenté depuis 2018. Et ce, «par la valorisation de ses expertises en transport à la demande, logistique et gestion intelligente du stationnement».

Autres prix remis lors de la soirée

L’organisme Jalon a également remis des prix dans plusieurs autres catégories. Parmi celles-ci, Efficacité énergétique et électrification ou encore Entreprise en démarrage. Mais aussi Logistique urbaine, Ville et mobilité intelligente ainsi que Mobilité durable hors Québec.

C’est l’entreprise Transit qui l’a reçu pour le projet «Move PGH». La Ville de Pittsburgh, en Pennsylvanie, «a développé des pôles de mobilité répartis de façon stratégique sur son territoire».

Ces pôles doivent offrir plus d’options de mobilité durable pour le premier et le dernier kilomètre des utilisateurs. Les pôles doivent aussi être plus facilement accessibles aux résidents, qui peuvent en prendre connaissance sur l’application Transit.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet