Soutenez

Une école d’Outremont continue l’enseignement en classe malgré les directives

Photo: Archives

L’école communautaire Belz, située dans l’arrondissement d’Outremont, continue d’offrir des cours en présentiel malgré l’interdiction du gouvernement du Québec. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a d’ailleurs transmis un rapport à la Santé publique à ce sujet. Deux universités montréalaises, l’UQAM et Concordia, prolongent quant à elles l’enseignement à distance. La rentrée en personne n’aura lieu qu’à la fin du mois de janvier à cause du «nombre de nouveaux cas de COVID-19 au Québec pour l’instant très élevé».

D’après TVA Nouvelles, sur place ce matin à l’école communautaire Belz, qui accueille des filles de religion judaïque, l’établissement manquerait de moyens pour assurer l’enseignement à distance, ce qui justifierait le maintien des cours en classe.

Le SPVM s’est déjà présenté sur les lieux et a pu rencontrer la direction de l’école sans toutefois accéder aux locaux. Un rapport a été rempli et transmis à la Santé publique, qui pourrait appliquer des «mesures plus drastiques».

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a d’ailleurs annoncé qu’une mise au point sera effectuée demain. «Je ferai une mise au point demain à 13h afin de rappeler les modalités de l’enseignement à distance. Autres sujets: les bulletins, les examens et les mesures prises pour protéger la santé des élèves et du personnel dans nos écoles.» Il sera accompagné du directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda.

La rentrée des élèves du primaire et du secondaire est prévue pour le 17 janvier. Pour freiner l’augmentation des cas de COVID-19, le 20 décembre dernier, Québec avait annoncé la fermeture des écoles primaires et secondaires jusqu’au 10 janvier avant de finalement repousser le retour en classe au 17 janvier.

L’UQAM et Concordia repoussent la rentrée en présentiel

L’Université du Québec à Montréal (UQAM) annonce sur son site web que la rentrée en présentiel se fera le 24 janvier. Les deux premières semaines de la session d’hiver 2022 auront donc lieu à distance.

«Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 au Québec demeurant pour l’instant très élevé, la direction de l’université annonce que le trimestre d’hiver 2022 sera en ligne et à distance jusqu’au 23 janvier inclusivement», a fait savoir l’établissement par voie de communiqué.

L’Université Concordia fait de même et prévoit une «vraie» rentrée le 20 janvier. «L’Université fournira toutes ses activités pédagogiques à distance pour les deux premières semaines de cours, soit du jeudi 6 au mercredi 19 janvier, à l’exception de certains laboratoires», est-il indiqué sur le site web de Concordia.

L’Université de Montréal n’a pas prévu de reporter sa rentrée d’hiver. Elle prévoit toujours que «l’enseignement se fera essentiellement à distance au moins jusqu’au 17 janvier», comme annoncé le 31 décembre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.