Montréal

La 3e dose pour tous âges au Stade olympique et au Palais des congrès

Deux militaires de l'armée canadienne orientent les gens et veillent au bon déroulement de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Stade olympique. / Josie Desmarais/Métro Photo: Josie Desmarais

Devancer son rendez-vous pour la troisième dose est possible même si selon votre âge vous ne devriez théoriquement pas y avoir accès. Une certaine tolérance est appliquée pour l’administration de la troisième dose dans les deux plus grands centres de vaccination au Québec, soit le Palais des Congrès et le Stade Olympique.

En effet, des témoignages de personnes qui ont devancé le calendrier établi par le gouvernement attestent de cette accessibilité.

Importante capacité de vaccination

Le CIUSSS du Centre-Sud de l’île de Montréal confirme la procédure et la justifie par la capacité de vaccination de certains centres. En l’occurrence, le Palais des Congrès «a une capacité de près de 3500 doses par jour», précise l’agent aux relations médias du CIUSSS, Jean-Nicolas Aubé.

«Effectivement, nous faisons de la vaccination 18+ sans rendez-vous, au Palais des Congrès, depuis quelques jours. Nous avons pris la décision de le faire parce que nous avions la capacité en sans rendez-vous. Nous respectons évidemment le calendrier de priorité vaccinale et vaccinons les groupes priorisés en premier», de préciser M. Aubé.

D’autres personnes ont également témoigné à Métro et sur les réseaux sociaux qu’ils ont pu recevoir leur troisième dose au Stade olympique, même s’ils n’avaient pas l’âge requis. La clinique du Stade olympique relève du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal.

«À l’heure actuelle, tous les 18 ans et plus peuvent prendre rendez-vous. Nous offrons aussi du sans rendez-vous à tous du mardi au jeudi. Ceci est appelé à changer à tout moment selon l’achalandage. Nous pouvons vacciner jusqu’à 4 000 personnes par jour. Par contre, considérant que nous avons très peu de vaccins Pfizer en stock et que les personnes âgées de 30 ans et moins doivent recevoir cette molécule, il est préférable pour les personnes de cette tranche d’âge de prendre rendez-vous», nous réponds Valérie Lafleur, du Bureau des relations médias​ du CIUSSS de l’Est-de-l’île-de-Montréal.

Compte tenu du fait que la date d’ouverture à tous est prévue vendredi, «nous préférons vacciner les gens quand ils sont présents plutôt que de leur demander de revenir plus tard», souligne M. Aubé.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait d’ailleurs adoubé le message sur Twitter du docteur David Lussier. Celui-ci indiquait que le Palais des Congrès rendait accessible à tous la vaccination sans rendez-vous.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet