Montréal

Passeports: Valérie Plante pourrait intervenir pour de l’eau et des toilettes

Photo: Josie Desmarais/Métro

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, propose d’offrir des toilettes et des points d’eau aux citoyens qui attendent désespérément leurs passeports devant les bureaux de Service Canada, si le fédéral ne s’active pas. Dans un point de presse tenu jeudi, la Mme Plante a répété que la situation est «inacceptable».

«Si le gouvernement fédéral n’est pas capable de le faire, moi je vais le faire. Mais je constate que ce n’est pas acceptable ce qui se passe en ce moment», déclare la mairesse lors d’un point de presse jeudi.

Selon Le Journal de Montréal, des toilettes mobiles ont déjà été installées devant le Complexe Guy-Favreau. Jeudi matin, des centaines de personnes étaient toujours en queue autour de l’édifice fédéral.

La mairesse en a profité pour dénoncer à nouveau le manque d’organisation et les problèmes de gestion dans la crise de passeport. Elle souhaite que le gouvernement fédéral clarifie la situation est trouve des moyens rapidement.

Il y a un manque d’information très stressant qui crée un sentiment d’insécurité chez les gens qui attendent. Il faut que ça arrête avec ces grandes files-là.

Valérie Plante

Aux côtés de Valérie Plante, François Legault a lui aussi qualifié d’inacceptable la situation des passeports. Lors d’un point de presse tenu jeudi concernant la bibliothèque Saint-Sulpice, il a indiqué que la responsabilité de ce dossier revient au gouvernement fédéral.

Une situation qui perdure

Cela fait plusieurs jours que la situation perdure devant le Complexe Guy-Favreau. Des files interminables de citoyens furieux et fatigués se rendent quotidiennement devant l’édifice fédéral. Certains citoyens ont été contraints de camper pendant plusieurs jours devant les locaux, dans l’espoir de recevoir leurs passeports. Mercredi, sur les centaines de personnes présentes aux bureaux de Service Canada, seulement 80 ont eu un billet de rendez-vous. Jeudi, environ 200 auraient au moins discuté avec un représentant de Service Canada.

Jeudi matin, la ministre responsable de Service Canada, Karina Gould, s’est excusée pour les problèmes de gestion des demandes de passeport. Elle affirme que de nouvelles mesures ont été mises en place pour améliorer la situation. Elle affirme cependant que la situation est bien meilleure aujourd’hui comparée à quelques jours plus tôt.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet