Soutenez

Prendre le métro avec son chien, possible dès le 15 octobre

Ensemble Montréal avait déposé en avril une motion demandant à la ville d'admettre les chiens dans le métro. Photo: Josie Desmarais/Métro

Les maîtres pourront se déplacer dans le réseau de métro de Montréal avec leur chien dès le 15 octobre. La Société de transport de Montréal (STM) lance en ce sens un projet pilote d’une durée de neuf mois.

Les Montréalais devront toutefois respecter quelques conditions pour se déplacer avec Pitou. Les chiens devront être munis d’une muselière tout au long du trajet. Ils devront être maintenus en laisse, d’une longueur maximale de 125 centimètres.

«Nous évaluerons rigoureusement et en continu les résultats du projet pilote afin de prendre une décision éclairée sur l’implantation d’une telle mesure dans le réseau du métro», a commenté le président du CA de la STM, Éric Alan Caldwell, par communiqué.

Le projet pilote pourrait être prolongé si, au cours des prochains mois, la STM constate que la sécurité des passagers et du personnel n’a pas été compromise. L’avenir des chiens dans le métro dépendra aussi de l’impact de leur présence sur le service rendu aux usagers, et sur la propreté. «Tout sera mis en place pour que cette période d’essai se déroule dans des conditions optimales», assure la directrice Exploitation Bus et Métro pour la STM, Nathalie Clément.

Il sera aussi impossible de se déplacer avec son chien lors des heures de pointe. Ils ne seront acceptés que de 10h à 15h, puis après 19h en semaine. Aucune restriction ne limite leur transport la fin de semaine ou lors des jours fériés. Les usagers seront limités à un chien chacun. Ils devront empêcher leur animal de grimper sur les sièges et les bancs. Ils seront responsables de ramasser tous dégâts causés.

En compagnie de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA), la STM a rédigé un guide de bonnes pratiques pour se déplacer en transport en commun avec son chien.

Demande de l’opposition

En avril, Ensemble Montréal avait déposé une motion au conseil municipal demandant à la Ville de permettre la présence de chiens dans le réseau de la STM. La SPCA avait aussi déployé une pétition à ce sujet.

«Ensemble Montréal est très enthousiaste à l’égard du lancement du projet pilote. Nous sommes convaincus que l’accès au métro aux chiens en laisse permettra de faciliter les déplacements des propriétaires qui n’ont pas de voiture vers les espaces verts, les parcs canins et les cliniques vétérinaires», a commenté le chef du parti, Aref Salem.

Initialement, Ensemble Montréal souhaitait que les chiens soient admis dans les autobus aussi, ce qui ne sera pas le cas. Pour l’heure, la station Longueuil–Université-de-Sherbrooke est écartée du projet pilote. Il s’agit de la station de métro la plus achalandée du réseau lors de l’heure de pointe matinale.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.