Soutenez

Le Salon de l’auto de retour après trois ans de pause

Luis Pereira, directeur exécutif du SIAM, a travaillé d'arrache-pied pour présenter cette 78e édition. Photo: Robert Dolbec, Métro

Pour la première fois en trois ans, il y aura un Salon de l’auto au Palais des congrès de Montréal, du 20 au 29 janvier. Dix-huit constructeurs seront sur place pour présenter leurs nouveautés aux visiteurs.

Cette 78e édition du Salon international de l’auto de Montréal (SIAM) se fait dans un contexte particulier pour l’industrie automobile et l’édition 2023 en sera ainsi une à plus petite échelle. «L’industrie automobile connait une période de chambardements, mais nous sommes convaincus de présenter un Salon qui vaut le détour, soutient Luis Pereira, directeur exécutif du SIAM. La pénurie et le manque d’inventaire dus aux problèmes généralisés de la chaîne d’approvisionnement affectent toute l’industrie de l’automobile. Certains manufacturiers sont absents, mais ceux qui sont présents affichent beaucoup d’enthousiasme à l’idée de présenter leurs produits aux amateurs.»

Plusieurs n’ont pas eu la chance de voir de nouveaux modèles depuis longtemps et c’est le moment de se rattraper. Nous présentons des nouveautés, dont certaines même disponibles en essai routier.  C’est le grand retour du rendez-vous de l’automobile pour 10 jours!

Luis Pereira, directeur exécutif du SIAM

Le Salon occupera un espace de plus de 200 000 pieds carrés, soit l’entièreté du niveau 2 du Palais des congrès. Lors des années précédentes, le Salon occupait trois étages.

Rappelons que les salons de l’auto de Vancouver, Calgary et Edmonton ont dû annuler leur présentation au cours de la dernière année. «Cela n’a pas été facile, mais nous sommes extrêmement fiers d’être présents cette année. C’est quand même incroyable; nous avons eu des confirmations jusqu’à la mi-décembre! Nous présenterons beaucoup de véhicules qui n’ont pas encore été vus chez les concessionnaires», s’exclame Luis Pereira.

Les grandes marques absentes de l’édition du SIAM 2023 sont Dodge, Chrysler, Ram, Jeep, Honda, Mazda, Volkswagen, Ford, Mitsubishi et plusieurs marques de luxe.

Les préparatifs vont bon train pour l’ouverture du Salon de l’auto le 20 janvier. Photo: Robert Dolbec, Métro

La dernière édition du SIAM avait attiré 280 000 visiteurs et les organisateurs espèrent atteindre un total de 220 000 cette année.

Des véhicules électriques partout

L’année 2035 approche et le virage électrique est indéniable. Toutes les marques automobiles grand public présenteront des véhicules électriques lors de l’exposition.

Dans leurs espaces, Buick, Cadillac, Chevrolet, GMC, Hyundai, Kia, Nissan, Subaru, Toyota, Lexus, Mini et VinFast présenteront leurs nouveautés électriques tant attendues, dont certaines qui pourront être admirées pour la premières fois. Même les gens de chez Tesla Laval seront sur place avec deux véhicules.

En collaboration avec CAA-Québec, le Salon offrira l’occasion aux visiteurs de se lancer dans les essais routiers des véhicules électriques ou hybrides branchables dans Montréal, au cœur de janvier. La liste des véhicules disponibles est affichée au salonautomontreal.com. Les conducteurs intéressés par l’expérience pourront s’inscrire gratuitement lors de leur arrivée au Palais des congrès.

Attractions spéciales

Une partie de l’impressionnante collection de Luc Poirier sera également présentée au grand public pour la première fois lors du Salon 2023, incluant une douzaine de Ferrari telles que la 288 GTO, LaFerrari Aperta, les F40 et F50. Sans oublier quelques Porsche, une BMW et la toute nouvelle McLaren Artura.

Le concessionnaire de véhicules de prestige Automobiles Etcetera sera aussi sur place pour présenter une dizaine de véhicules, dont deux Bugatti, une Maserati et une Rolls-Royce Phantom.

Les amateurs de tuning ne seront pas en reste avec la dizaine de Shelby et voitures modifiées présentées, incluant la magnifique Daytona.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.