Montréal

Le Montréalais recherché pour proxénétisme se rend de lui-même

À la suite de la publication de son nom et de sa photo dans les médias, Myles Tynes s’est rendu de lui-même aujourd’hui dans un poste de l’ouest de la ville. L’homme de 35 ans est soupçonné d’avoir recruté deux adolescentes dans les provinces maritimes au début du mois de janvier pour les faire travailler dans une agence d’escortes de Montréal.

Son complice, Austin Wilson, 23 ans, a été accusé de six chefs de proxénétisme juvénile au palais de justice de Montréal. Les enquêteurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) rencontreront Tynes dans la journée de mardi.

Articles récents du même sujet