Montréal

Un nouvel abribus pour la STM à Montréal

La firme Leblanc + Turcotte + Spooner a remporté le concours qui visait à développer un nouvel abribus pour la Société de transport de Montréal (STM).

Le concours visait à concevoir un nouvel abribus incluant divers éléments tels le support d’affichage publicitaire, le banc et le système d’alimentation solaire. La STM prévoit faire fabriquer 400 abribus pour l’ensemble de son réseau afin de remplacer progressivement son parc actuel et de répondre aux nouveaux besoins, peut-on lire dans un communiqué diffusé ce matin.
Les nouveaux abribus devraient faire leur apparition d’ici les quatre prochaines années.

Inspirée par la nouvelle signature identitaire de la STM «Mouvement collectif», la proposition de Leblanc + Turcotte + Spooner présente une solution modulaire et évolutive. Doté d’une structure autoportante, le concept proposé permet de réaliser des modèles de base et de relier plusieurs unités entre elles afin de créer des configurations de tailles variables pouvant accueillir un plus grand nombre de voyageurs.Une colonne dédiée à la communication pourrait accueillir différents composants tels que l’affichage dynamique et des affiches publicitaires rétroéclairées. Un système d’énergie solaire est prévu pour éclairer l’édicule aux endroits privés d’accès au réseau électrique.

La STM lancera un appel d’offres d’ici le printemps 2010 pour la
fabrication des prototypes de l’abribus et de ses divers éléments.
L’entreprise sélectionnée devra s’adjoindre les services de l’équipe
lauréate. Par ailleurs, la STM procédera à l’évaluation de ces
prototypes de même qu’elle réalisera des sondages auprès de sa
clientèle afin d’en connaître son appréciation.

«Notre administration est convaincue de la portée structurante du design pour améliorer la qualité de vie des citoyens ainsi que leur milieu de vie. […] Ce projet illustre de façon concrète notre volonté de mieux faire contribuer les designers montréalais au devenir de la ville», a déclaré le maire Gérald Tremblay.

«Dans le cadre de son plan d’affaires la STM a entre autres pour objectif d’être à l’écoute de sa clientèle que se soit par une amélioration du confort, de la sécurité, de la propreté ou de l’accessibilité de ses installations. L’amélioration de son parc d’abribus est une façon de répondre à cet objectif. L’invitation du maire de Montréal à promouvoir l’excellence en design et en architecture a trouvé écho à la STM et c’est ainsi que la Société a mis sa contribution à profit pour appuyer le défi de développer une nouvelle génération d’abribus», a pour sa part déclaré le président de la STM, Michel Labrecque.

Rappelons que ce concours est l’un des cinq shuko, ou défis de création initiés par le maire de Montréal dans le cadre de la soirée Pecha Kucha des élus, le 30 septembre 2008. Il vise à encourager de façon tangible la créativité en design et en architecture et ouvrir l’accès à la commande publique en design à un plus grand nombre de concepteursPour voir les cinq propositions finalistes incluant le concept lauréat, consultez les sites stm.info et realisonsmontreal.com.

Articles récents du même sujet