Soutenez

Front commun syndical contre le redécoupage des commissions scolaires

Les élèves des écoles de Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension seront directement touchés par le démantèlement de la CSDM. Photo: Archives TC Media

Les enseignants des trois commissions scolaires francophones de l’île de Montréal s’unissent pour contrer le projet de redécoupage des territoires scolaires.

Les syndicats d’enseignement de la Commission scolaire de Montréal, de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’île et de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys expliqueront mercredi les conséquences de ce projet sur les services aux élèves et qu’aucune économie ne sera réalisée par cette révision de ce territoire scolaire.

Les enseignants déploreront également le fait que le ministre de l’Éducation, Yves Bolduc, ait garanti l’intégralité des commissions scolaires, excepté à Montréal et à Québec.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.