Actualités

Côte-des-Neiges interdira la cigarette électronique dans ses établissements municipaux

L’arrondissement de Côte-des-Neiges―Notre-Dame-de-Grâce (CDN-NDG) emboîte finalement le pas à Montréal-Nord et compte présenter un règlement pour interdire la cigarette électronique dans toutes ses installations municipales, là où la cigarette traditionnelle est déjà proscrite.

Une motion en ce sens présentée par Marvin Rotrand, conseiller du district de Snowdon, a été adoptée lundi au conseil d’arrondissement de CDN-NDG. L’élu avait été également l’instigateur d’une motion adoptée au conseil municipal de la Ville de Montréal, à l’automne, demandant à Québec d’inclure la cigarette électronique dans la Loi sur le tabac.

«J’espère que nos services à l’arrondissement seront en mesure de nous revenir avec une proposition de règlement d’ici un à deux mois. C’est assez simple à faire comme règlement», a-t-il affirmé lors du conseil d’arrondissement.

L’arrondissement de Verdun et du Plateau doivent également approuver prochainement un tel règlement pour tous ses établissements municipaux, tout comme Montréal-Nord l’avait fait en début d’année. Rosemont-La-Petite-Patrie entend faire de même pour ses installations sportives et aquatiques prochainement.

À la fin du mois de janvier, la Ville de Montréal a interdit la cigarette électronique à ses employés dans tous ses édifices et véhicules. Cette disposition ne s’appliquait toutefois pas aux citoyens, contrairement aux nouvelles réglementations des arrondissements. Montréal a justifié sa décision en s’appuyant sur les recommandations du ministère de la Santé et de Santé Canada, qui «préconisent que la cigarette électronique soit assimilée aux produits du tabac».

Montréal avait déjà formulé un avertissement aux autorités fédérales et provinciales : si elles tardaient à agir, la Ville s’engageait à adopter des règlements qui interdisent l’usage de la cigarette électronique.

Le conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) et l’Agence métropolitaine de transport (AMT) ont également proscrit le vapotage dans l’ensemble de leurs installations.

La Ville de Côte-Saint-Luc, qui interdit déjà la cigarette régulière dans ses parcs, a songé à l’automne à amender sa réglementation pour y inclure la cigarette électronique.

La nouvelle Loi sur le tabac doit être présentée par la ministre déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois, mais aucune date n’a encore été donnée.