Le Plateau-Mont-Royal
17:06 27 juillet 2015 | mise à jour le: 28 juillet 2015 à 14:26 Temps de lecture: 3 minutes

Baisse de la criminalité dans Milton-parc

Baisse de la criminalité dans Milton-parc
Photo: Isabelle Bergeron/TC Media

Alors que plusieurs citoyens se disent inquiets face à la violence et les incivilités dans le quartier Milton-parc, sur Le Plateau-Mont-Royal, les statistiques obtenues par TC Media semblent plutôt démontrer une baisse de près de 30% de ce type de criminalité dans le secteur.

En 2013, toutes incivilités confondues, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a recensé 525 événements dans le quartier Milton-parc, dans le quadrilatère de l’avenue Des Pins Ouest, la rue Sherbrooke, l’avenue du Parc et le boulevard Saint-Laurent. L’année suivante, ce nombre est passé à 389. Pour 2015, en date du 7 juillet, 184 cas étaient recensés. Si la tendance se maintient, 2015 aura aussi enregistré une baisse par rapport à l’année précédente.

Le commandant du poste de quartier (PDQ) 38, Christian Cloutier, explique cette baisse, entre autres, par les nombreuses frappes policières contre les endroits de revente de drogues.

«Les crackhouses, ça amène des vols, des vols qualifiés et des incivilités, en raison du type d’individus qui fréquentent ces endroits. C’est certain que quand on en ferme un, on observe une baisse de la criminalité par la suite. Aussi, nous effectuons une plus grande présence policière, notamment avec l’équipe supplémentaire de dix patrouilleurs à vélo», indique M. Cloutier.

Rappelons qu’un meurtre non prémédité, survenu à la sortie des bars du boulevard Saint-Laurent, le 25 juin, a inquiété les résidents du quartier.

Plusieurs ont d’ailleurs exprimés leurs craintes lors de la séance du conseil d’arrondissement du 7 juillet, qui avait lieu au Cinéma Excentris, sur la Main.

Pourtant, selon M. Cloutier, les abords du boulevard Saint-Laurent n’ont jamais été aussi sécuritaires.

«J’étais patrouilleur dans le secteur à la fin des années 1980 et la Main d’alors et d’aujourd’hui, ça n’a rien à voir. C’était beaucoup plus violent avant. D’ailleurs, les statistiques sont parlantes. Cette année, nous avons seulement eu cinq vols qualifiés dans Milton-parc contre 25 en 2013», continue le commandant.

Les introductions par effraction demeurent toutefois constantes, mais les crimes contre la personne sont en diminution, avec 156 au total en 2013, 123 en 2014 et 56 pour l’année 2015, en date du 7 juillet.

Enfin, le parc Devonshire, de la rue Sewell, qui a fait l’objet de nombreuses plaintes lors du conseil d’arrondissement du 7 juillet, a reçu 45 appels entre le 21 mai 2014 et le 5 juillet 2015. Ce sont 15 appels qui ont été logés en 2014 et 30 en 2015. Plus de la moitié des plaintes ont été formulées contre le bruit. La quasi-totalité de celles-ci ont été formulées par le même citoyen, à raison de 42 sur les 45 plaintes.

Articles similaires