Montréal

Enquête collaborative (votre aide est requise)

Si vous suivez ce blogue depuis quelques temps, vous savez qu’on s’y interroge sur tout (ou rien!) ce qui concerne Montréal. Là, c’est sur ce hiéroglyphe qui est apparu il y a deux semaines devant chez moi, dans l’arrondissement de Ville-Marie.

Comme je n’aime généralement pas les surprises, je questionne tous les gens que je croise à propos de la signification possible de ce message visiblement peint à la bombe.

Certains sur Twitter ont suggéré que c’était une marelle, d’autres, des cases de stationnement pour voitures téléguidées… (ma fille semblait privilégier la première option).

IMG_2641

Le petit jeune qui balayait les mégots pour l’organisme Spectre de rue semblait plutôt opter pour le graffiti. «À côté des lignes, ça ressemble à un «finger» (doigt), m’a t-il dit en ajoutant qu’il n’en avait vu aucun autre dans le quartier. Hum…

Personnellement, j’ai trois hypothèses:

La pire. Ça marque le futur emplacement d’une boîte postale communautaire et notre terrain va être envahi de prospectus.

La meilleure. La Ville a prévu d’y ériger une statue pour m’honorer de mon vivant, moi qui ait tant contribué à sortir Montréal du marasme avec mes idées (NDLR: NOT!), dont les abribus colorés, repeindre Habitat 67 aux couleurs de Lego, ou l’idée de faire économiser 52M$ à la STM.

La plus plausible des trois. L’arrondissement veut élargir la partie cultivée pour y planter un arbre. Un fonctionnaire arboriculteur avait tenté par le passé de me convaincre de laisser l’arrondissement planter des arbres sur mon terrain plutôt que sur le bord de la rue, car ils avaient une espérance de vie plus élevée.

Ceci dit, rien n’est sûr et comme le dit l’adage: mieux vaut prévenir que guérir. Alors si vous avez des suggestions pour «l’enquête», n’hésitez pas. Il y a un Gravel d’or à la clé pour la suggestion gagnante.

Articles récents du même sujet