Montréal
11:54 25 août 2015 | mise à jour le: 26 août 2015 à 13:36 temps de lecture: 3 minutes

Accusé de meurtre et d’outrage à un cadavre

Accusé de meurtre et d’outrage à un cadavre

Arrêté à Pointe-aux-Trembles lundi, Raynald Létourneau, l’un des 10 criminels les plus recherchés du Québec, a comparu aujourd’hui au Palais de justice de Montréal. Il fera face à deux chefs d’accusations, soit meurtre au premier degré et outrage à un cadavre.

M. Létourneau était recherché en vertu d’un mandat d’arrestation pancanadien émis le 20 juillet dernier, en lien avec le meurtre de Charlie Cecilia Garcia Larez, 36 ans.

L’homme a été appréhendé dans un immeuble de la 1ere Avenue, près de la rue de la Gauchetière, lundi soir vers 23h30 par les policiers du Groupe tactique d’intervention (GTI), avec la collaboration des policiers du poste de quartier 49.

Selon Manuel Couture, porte-parole du SPVM, le détenu n’a pas résisté à son arrestation. Il a ensuite été conduit au centre opérationnel où les enquêteurs ont procédé à son interrogatoire.

Comparution
Lors de la comparution de l’accusé, la procureure de la Couronne, Me Geneviève Dagenais, avait deux requêtes pour le juge Eric Downs: aucune remise en liberté d’ici au procès et une interdiction d’entrer en contact avec deux possibles témoins dans le dossier. Les deux souhaits de Me Dagenais ont été exaucés par le juge.

Selon la procureuse de la Couronne, il est pour le moment difficile de prédire si d’autres accusations seront portées à l’endroit de M. Letourneau: «Nous n’avons pas d’indices qui puissent déterminer s’il s’agit d’un meurtre prémédité ou pas. Nous continuerons d’examiner les preuves fournies par les corps policiers dans ce dossier.»

M. Letourneau, représenté par l’avocat criminaliste Richard Dubé, est resté calme tout au long de sa comparution. Vêtu d’un t-shirt rose, il s’est contenté de fixer le sol.

Meurtre de sa copine
Rappelons que Raynald Létourneau est soupçonné d’avoir assassiné son ancienne conjointe, une immigrante de 36 ans enceinte au moment de l’assassinat.

Le 30 mai dernier en matinée, Charlie Cecilia Garcia Larez a été retrouvée morte dans des circonstances nébuleuses à l’intérieur de son appartement de la rue Goyer, dans l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

La victime avait immigré au Canada moins d’un an auparavant afin d’amasser des sous pour aider sa famille dans le besoin, demeurée dans son pays d’origine, le Venezuela.

Antécédents judiciaires 

M. Létourneau a déjà été condamné à cinq ans de prison dans le passé. Plus précisément,  pour une agression sexuelle en 2008. Il avait dû purger la totalité de sa peine dans un pénitencier, puisqu’on lui avait refusé toute libération conditionnelle.