Soutenez

Zika: une région de la Floride à éviter pour les femmes enceintes

James Gathany / The Associated Press Photo: James Gathany

L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) conseille aux Canadiennes enceintes qui ont visité le comté de Miami-Dade, en Floride, entre le 15 juin et aujourd’hui, de considérer se faire dépister pour le virus du Zika.

L’ASPC a convoqué mardi après-midi une rencontre avec les médias, suite à la découverte de plusieurs cas d’infections à ce virus dans un quartier de Miami.

«La Floride est une destination touristique importante, avec environ quatre millions de Canadiens qui la visitent chaque année», a souligné le Dr Howard Njoo, sous-administrateur en chef de la santé publique.

Le Dr Njoo recommande également aux femmes enceintes d’éviter cette zone jusqu’à nouvel ordre. Les femmes et les hommes qui s’y sont rendus pendant cette période devraient aussi attendre de deux à six mois avant de concevoir un enfant.

«Pour le moment, les autorités floridiennes sont confiantes que le virus peut être contenu dans cette zone spécifique, a soutenu le Dr Gregory Taylor, administrateur en chef de la santé publique. Mais c’est certain que s’il continue de s’étendre, ça pourrait avoir des implications sur davantage de personnes voyageant en Floride.»

Les bébés des femmes enceintes atteintes du virus sont susceptibles de naître avec un problème de santé, en particulier une malformation crânienne. Les effets sur les autres personnes sont toutefois rares et minimes. Par ailleurs, l’ASPC rappelle que les risques de le contracter au Canada sont très faibles.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.