National

Un mort et trois blessés dans un écrasement aux Promenades St-Bruno

Un mort et trois blessés dans un écrasement aux Promenades St-Bruno
Photo: TC Media - Denis Germain

Deux aéronefs se sont écrasés sur le site des Promenades St-Bruno après être entrés en collision en plein vol, un peu avant 13h, vendredi. Un des appareils s’est écrasé dans le stationnement du centre commercial tandis que l’autre s’est retrouvé sur le toit du bâtiment. Selon les dernières informations, l’accident aurait fait au moins un mort et trois blessés, dont un grave.

Le Service de police de l’Agglomération de Longueuil (SPAL) confirme que les deux pilotes étaient seuls à bord de leur appareil respectif lorsque l’accident s’est produit. L’un des deux serait décédé et l’autre serait gravement blessé, mais on ne craindrait pas pour sa vie. Deux autres personnes ont été transportées à l’hôpital Charles-LeMoyne en raison d’un choc nerveux.

Le Bureau de la sécurité des transports (BTS) a confirmé que les deux appareils étaient des Cessna 152 exploités par l’école de pilotage Cargair, situé dans l’arr. de Saint-Hubert. On ne connait pas encore l’identité des deux pilotes, ni s’ils sont étudiants de l’école de pilotage, mais le SPAL a confirmé qu’il s’agit de deux hommes. Cargair a préféré ne pas émettre de commentaires pour l’instant. Les deux appareils avaient décollé de l’aéroport de Saint-Hubert.

Les Promenades Saint-Bruno ont été évacuées de manière préventive. Un important déversement de kérosène dans l’entretoit du bâtiment a été sécurisé. La structure du bâtiment serait toutefois intacte.  

Le Réseau de transport de Longueuil (RTL) a dépêché de nombreux autobus sur place pour prendre en charge les gens qui se trouvaient au centre commercial.

Un large périmètre de sécurité a été érigé dans le secteur. Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) de même que Transport Canada ont été dépêchés sur place afin de mener leur enquête. Tout indique que la collision entre les deux avions serait de nature accidentelle.

Les policiers ont demandé aux témoins de la collision entre les deux avions de se rendre à la Cage aux sports située tout près pour rencontrer les enquêteurs. 

Le maire de Saint-Bruno Martin Murray et la mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire se sont rendus sur les lieux de la tragédie.  

«Nous tenons d’abord à offrir nos pensées et notre soutien aux familles et aux proches des deux pilotes impliqués dans cet accident et à toutes les personnes qui ont été affectées, ont-ils déclaré. Nous remercions le Service de police et le Service de sécurité incendie de l’agglomération de Longueuil qui ont réagi avec rapidité et efficacité. Nos équipes d’intervention d’urgence sont d’ailleurs toujours sur le terrain pour assurer la sécurité des lieux et amorcer l’enquête.»

On ne sait pas, à cette heure, quand les Promenades St-Bruno rouvriront leurs portes. Un des appareils se trouve toujours sur le toit du centre commercial.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *