National

Fin du crédit pour le transport en commun: combien d’impôts paierez-vous de plus?

Fin du crédit pour le transport en commun: combien d’impôts paierez-vous de plus?
Photo: Mario Beauregard/Métro

Dans son budget déposé mercredi, Ottawa a annoncé que le crédit d’impôts relatif au transport en commun sera aboli le 1er juillet, car il est «inefficace» pour promouvoir le transport en commun et réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).

Ce crédit permettait aux usagers du transport collectif de déduire 15% de la valeur de leurs titres de transports hebdomadaires, mensuels ou annuels de leurs impôts fédéraux. Ce montant pourra toutefois être déduit pour les six premiers mois de 2017.

Avec cette mesure le gouvernement dit pouvoir sauver jusqu’à 225 M$ par année.

Pour les contribuables, cela signifie des impôts à payer en plus. À Montréal, par exemple, une personne qui paye chaque mois son titre de transport au commun au tarif régulier a obtenu un crédit annuel de 149,40$ en 2016.

Voici un aperçu du montant de ce crédit d’impôt pour les usagers du transport en commun qui utilisent des titres mensuels dans les principales villes du Québec. À noter que ce montant dois être divisé par deux pour l’année 2017, puisque six mois de titres seront couverts par le crédit.

Cliquez ici pour voir sur mobile