National
11:10 27 mars 2017 | mise à jour le: 27 mars 2017 à 11:25 Temps de lecture: 2 minutes

Les stocks de morue du Nord rebondissent

Les stocks de morue du Nord rebondissent
Photo: AP

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Un nouveau rapport fédéral indique que les stocks de morue du Nord, au large de la côte est de Terre-Neuve, continuent de croître, 25 ans après l’imposition d’un moratoire sur la pêche de ce poisson.

Les stocks demeurent malgré tout dans une «zone critique», prévient Pêches et Océans Canada.

La mise à jour du ministère conclut que la pêche devrait rester au niveau le plus bas, par mesure de précaution.

Selon le rapport, bien que la biomasse totale de la morue du Nord ait augmenté de sept pour cent entre 2015 et 2016, les stocks demeurent malgré tout à des niveaux critiques.

L’ancien ministre fédéral des Pêches, John Crosbie, avait annoncé un moratoire sur la pêche commerciale à la morue, à Terre-Neuve, en 1992.

Ce geste avait immédiatement entraîné la perte de milliers d’emplois et provoqué une onde de choc dans la région.

Le moratoire devait initialement durer deux ans, mais les stocks n’ont jamais augmenté suffisamment pour permettre à nouveau la pêche commerciale.

Le ministère rapporte une biomasse féconde d’environ 300 000 tonnes en 2015.

La biologiste Karen Dwyer affirme qu’une biomasse féconde d’environ 900 000 tonnes est nécessaire pour permettre une pêche commerciale plus vigoureuse.

Articles similaires