National

Un médaillon en braille pour les 100 ans de l'INCA

Un médaillon en braille pour les 100 ans de l'INCA
Photo by: HOHO / La Presse Canadienne

TORONTO — La Monnaie royale canadienne lance un nouvel ensemble composé d’une pièce en argent et d’un médaillon en bronze qui présente, pour la première fois, une inscription en braille.

Ces nouvelles pièces soulignent le 100e anniversaire de l’Institut national canadien pour les aveugles (INCA). Elles ont été conçues par l’artiste canadienne Meghan Sims, originaire de Kitchener, en Ontario. Née avec une maladie oculaire rare, l’achromatopsie, Mme Sims est daltonienne et ne voit que partiellement.

Les pièces de collection de la Monnaie royale canadienne sont habituellement encapsulées pour qu’elles demeurent en parfait état, mais le médaillon de cet ensemble est volontairement présenté sans capsule, pour que l’inscription «CNIB-100-INCA», gravée en braille, et tout le relief du motif puissent être perçus par le toucher seulement.

L’ensemble — la pièce de 30 $ en argent fin et le médaillon en bronze — a été frappé à 3000 exemplaires et se vend au prix de détail de 219,95 $.

L’Institut national canadien pour les aveugles est un organisme sans but lucratif fondé notamment par des vétérans de la Première Guerre mondiale, qui savaient que de nombreux anciens combattants devenus aveugles au combat auraient besoin de soutien.

Depuis 100 ans, l’INCA offre un soutien communautaire, des renseignements et une représentation nationale aux personnes aveugles ou ayant une vision partielle, «pour s’assurer qu’elles ont la confiance, les compétences et les possibilités qui leur permettent de se réaliser pleinement».

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *