National

Des plaques immatriculation personnalisées au Québec

Des plaques immatriculation personnalisées au Québec
Photo: Getty Images/iStockphotoArchives Métro

MONTRÉAL — Après des années d’attente, les Québécois seront finalement en mesure d’afficher aux yeux de tous leur nom, leurs passions ou leurs champs d’intérêt par l’entremise de la plaque d’immatriculation de leur véhicule.

Le gouvernement du Québec a annoncé mardi que les plaques personnalisées pourront être commandées en ligne à partir du 27 juillet.

En conférence de presse à Québec, le ministre des Transports, André Fortin, a affirmé que les messages sur les plaques — une combinaison de chiffres et de lettres allant de deux à sept caractères — devront être respectueux et de bon goût.

Certaines des options fournies par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) dans sa campagne médiatique incluent «CAMPING», «STEEVE», «JAZZ» et «PITPIT».

Elles seront vendues à 250 $ et le renouvellement coûtera 34,50 $ au propriétaire, ce qui correspond au prix demandé ailleurs au Canada.

La majorité des provinces et territoires offre de telles plaques d’immatriculation à des coûts allant de 100 $ à environ 340 $, selon les informations publiques disponibles. Cette possibilité est aussi largement répandue aux États-Unis.

M. Fortin a fait état d’une récente étude de la SAAQ selon laquelle 40 pour cent des conducteurs seraient intéressés par des plaques personnalisées.

Le précédent gouvernement du Parti québécois avait évoqué cette possibilité en 2014, et la mesure devait entrer en vigueur en 2015, mais elle avait été repoussée jusqu’à maintenant.

Sylvain Gaudreault, ex-ministre des Transports du gouvernement du PQ, a affirmé qu’il n’était pas surprenant qu’une annonce survienne à trois mois des élections provinciales.

«Le gouvernement doit nous expliquer pourquoi il a fait attendre aussi longtemps les Québécoises et les Québécois, si ce n’est que pour profiter du contexte préélectoral», a-t-il fait valoir par communiqué.

M. Fortin a affirmé que le gouvernement voulait s’assurer d’un processus simple pour les citoyens, et «c’est tout à fait le cas».

La SAAQ vérifiera les messages des plaques personnalisées et celles-ci seront envoyées par la poste dans un délai de trois à six semaines.