National

Un ancien premier ministre du N.-B. est décédé

FREDERICTON — Le 28e premier ministre du Nouveau-Brunswick est mort, a annoncé le gouvernement provincial, samedi.

Selon l’avis de décès publié par le centre funéraire et de crémation Frenette, Raymond Frenette s’est éteint vendredi au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont de Moncton. Il était âgé de 83 ans.

Natif de Shediac, M. Frenette a été député libéral de la circonscription de Moncton-Est pendant 25 ans à l’Assemblée législative. Il a brièvement été premier ministre intérimaire du Nouveau-Brunswick du 14 octobre 1997 au 14 mai 1998 après la démission de Frank McKenna.

Camille Thériault lui a succédé.

Après avoir lui-même démissionné de son poste de député, M. Frenette avait été nommé directeur d’Énergie atomique Canada par l’ancien premier ministre fédéral Jean Chrétien. Il a plus tard occupé le poste de président du conseil d’administration de l’agence.

Dans le communiqué de presse publié samedi, l’actuel premier ministre de la province Brian Gallant a déclaré que Raymond Frenette avait été un mentor pour lui lorsqu’il a envisagé pour la première fois une carrière dans la fonction publique.

M. Gallant a ajouté que la province «ve(nait) de perdre un grand Néo-Brunswickois».

La cause du décès n’a pas été dévoilée.

Ses funérailles seront célébrées jeudi matin en l’église St-Joseph, à Shediac.