National
20:57 1 octobre 2018 | mise à jour le: 1 octobre 2018 à 22:38 temps de lecture: 4 minutes

Legault, Couillard et Massé élus, Lisée battu

Legault, Couillard et Massé élus, Lisée battu
Photo: Paul Chiasson / La Presse CanadiennePaul Chiasson / La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Trois des quatre chefs ont été élus dans leur comté respectif, Jean-François Lisée, du Parti québécois, ayant été le seul à être battu dans Rosemont.

Le premier des quatre chefs de parti à avoir été élu est François Legault, de la Coalition avenir Québec, dans L’Assomption. Philippe Couillard, pour le Parti libéral, dans Roberval, et Manon Massé, coporte-parole de Québec solidaire, Sainte-Marie—Saint-Jacques, ont suivi.

Ensuite, les vedettes caquistes ont été élues l’une après l’autre: l’ancienne procureure de la Commission Charbonneau Sonia Lebel dans Champlain; la triple médaillée olympique Isabelle Charest dans Brome-Missisquoi; Youri Chassin, économiste anciennement de l’Institut économique de Montréal et du Conseil du patronat du Québec, a été élu dans Saint-Jérôme, le neurologue du CHU Sainte-Justine Lionel Carmant dans Taillon — pourtant un bastion péquiste qui fut le comté de René Lévesque et Pauline Marois.

Une autre vedette caquiste, François Paradis, a été élue dans Lévis. Il en est de même pour Geveniève Guilbault, l’ancienne porte-parole du Bureau du coroner, dans Louis-Hébert.

Marguerite Blais, transfuge du Parti libéral et ex-ministre responsable des Aînés, a été aussi élue pour la CAQ dans Prévost.

L’ancien journaliste de la télévision Louis Lemieux, nouveau venu de la CAQ, a aussi été élu dans Saint-Jean. De même, Christian Dubé, ancien vice-président de la Caisse de dépôt, a été élu pour la CAQ dans La Prairie.

Les piliers de la CAQ que sont Éric Caire et François Bonnardel ont été réélus.

Parti libéral du Québec

Chez les libéraux, plusieurs ministres ont été réélus: Pierre Arcand, qui était président du Conseil du trésor, a été élu dans Mont-Royal—Outremont, de même que Carlos Leitao, le ministre sortant des Finances, dans Robert-Baldwin, et Gaétan Barrette dans LaPinière, Hélène David dans Marguerite-Bourgeoys, Isabelle Melançon dans Verdun, Christine St-Pierre dans Acadie, Sébastien Proulx dans Jean-Talon et Dominique Anglade dans Saint-Henri—Sainte-Anne.

Fait étonnant: le ministre sortant Pierre Moreau a été battu dans Châteauguay, tout comme son collègue François Blais qui a été battu dans Charlesbourg par le caquiste Jonatan Julien de la CAQ.

Le jeune ministre des Transports, André Fortin, a été élu dans Pontiac. La libérale Marwah Rizqy, fiscaliste, a été élue dans Saint-Laurent. Le policier de carrière Guy Ouellette a été élu dans Chomedey, à Laval.

Parti québécois

Si le chef péquiste Jean-François Lisée a été battu dans Rosemont, la vice-chef, Véronique Hivon, a été réélue dans Joliette.

Le député péquiste sortant Pascal Bérubé a été réélu dans Matane-Matapédia, de même que l’ex-ministre péquiste des Transports et des Affaires municipales Sylvain Gaudreault dans Jonquière.

Dans Pointe-aux-Trembles, le péquiste Jean-Martin Aussant, ancien chef d’Option nationale, a été battu par Chantal Rouleau, la mairesse de l’arrondissement.

Québec solidaire

Le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a été élu dans Gouin.

Catherine Dorion devient une nouvelle élue pour Québec solidaire dans Taschereau, dans la région de Québec. Elle bat ainsi une candidate vedette du Parti québécois, Diane Lavallée, l’ancienne présidente du Conseil du statut de la femme et ancienne présidente de la Fédération des infirmières du Québec.

Québec solidaire a aussi un nouvel élu sur l’île de Montréal, soit Alexandre Leduc, dans Hochelaga-Maisonneuve. Il a battu la péquiste Carole Poirier.

De même, Andrés Fontecilla, ex-président et porte-parole de Québec solidaire, a été élu dans Laurier-Dorion.

Ruba Ghazal, militante de la «laïcité ouverte», a été élue dans Mercier, battant ainsi l’une des vedettes péquistes, la femme d’affaires et blogueuse Michelle Blanc.