National

Décès de Bernard Landry: le monde politique réagit

Décès de Bernard Landry: le monde politique réagit
Photo: Yves Provencher/Métro

L’ex-premier ministre du Québec Bernard Landry est décédé mardi à l’âge de 81 ans. Depuis l’annonce de son décès, plusieurs personnalités du monde politique lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

Pascal Bérubé, chef parlementaire du Parti québécois, a fait part de ses condoléances, en son nom et en celui de son parti, sur Twitter: «Le cœur brisé par l’annonce du départ du Premier ministre Landry. Au nom du Parti québécois, j’offre mes plus sincères condoléances à sa famille, ses amis et à l’ensemble des indépendantistes québécois. Le Patriote de Verchères n’aura jamais voyagé vers autre pays que le Québec».

Le député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères pour le Bloc québécois, Xavier Barsalou-Duval, a écrit sur Twitter qu’il tenait à «saluer toute la contribution de Bernard Landry à l’avancement du Québec. Brillant économiste, il était avant tout un militant infatigable de l’indépendance du Québec.»

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a offert ses condoléances aux proches de cet «ami fidèle» à la métropole.

Au nom des Montréalais.e.s, j’offre toutes mes sympathies à la famille et aux proches de l’ex-premier ministre du Québec, M. Bernard Landry. Montréal perd un ami fidèle et le Québec un grand visionnaire. Merci pour tout ce que vous avez fait pour le Québec. –Valérie Plante, mairesse de Montréal

À l’Assemblée nationale, le premier ministre François Legault a déclaré que le Québec venait de perdre que Bernard Landry «fait partie des grands» au même titre que René Lévesque et Jacques Parizeau. «Le Québec perd un grand homme, un fidèle serviteur de la nation et un homme de devoir», a-t-il déclaré, annonçant du même coup la tenue de funérailles d’État pour M. Landry.

À Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau a offert ses condoléances à la famille et aux proches de Bernard Landry. «Ce fût un homme qui a bien servi le Québec pendant de nombreuses années dans différentes positions. On doit reconnaître aujourd’hui son dévouement envers sa communauté, envers son pays», a-t-il déclaré en mêlée de presse au parlement.

Le député fédéral de Rosemont–La Petite Patrie, Alexandre Boulerice a aussi tweeté: «Je tiens à souligner la contribution exceptionnelle de Bernard Landry à la construction d’un Québec moderne, plus équitable et prospère. J’offre mes sympathies à sa famille et ses proches. Au revoir M. Landry.»

Le milieu syndicat québécois a également salué l’engagement politique de Bernard Landry. «Bernard Landry a été de tous les combats qui ont fait du Québec une société plus juste, plus égalitaire et plus démocratique», a déclaré Daniel Boyer, président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

«Bernard Landry était un bâtisseur, un homme d’une grande érudition qui a largement contribué à faire du Québec une nation moderne, a dit Jacques Létourneau, président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN). C’était un brillant économiste et un homme aux valeurs humaines remarquables.»

Le président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), Alexandre Cusson, a lui aussi réagi. «Tout au long de sa vie et de sa carrière, Bernard Landry a été un homme de convictions, a-t-il dit. Son engagement politique sincère envers le développement économique, culturel et social du Québec et l’occupation de notre territoire mérite d’être salué. La Paix des Braves, signée en 2002, constitue certainement son leg majeur pour l’avenir du Québec. Au nom de l’ensemble des membres de l’UMQ, je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.»

«La communauté d’affaires tient à souligner l’immense contribution de Bernard Landry au développement économique et social du Québec et de sa métropole. M. Landry était un leader doté d’une grande détermination qui a su partager son ambition pour le Québec tout au long de sa vie», a aussi déclaré le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

D’autres réactions:

«Toutes mes pensées sont avec la famille et les proches de Bernard Landry. Un grand homme qui aura marqué la politique québécoise lors des 50 dernières années.» –Mélanie Joly, ministre du Tourisme

«M. Landry, votre héritage continuera d’inspirer la relève, vous qui aviez tant confiance en elle. Le pays, nous le ferons grâce à votre contribution. Soyez certain que nous porterons le flambeau bien haut.» –Catherine Fournier, députée péquiste dans Marie-Victorin