National

Dollarama rappelle des poupées de la marque MONTOY

Photo: Santé Canada

Dollarama rappelle les poupées Petite princesse de la marque MONTOY en raison de la présence d’une concentration de phtalates supérieure à la limite permise.

Certains phtalates «pourraient entraîner des anomalies de la reproduction et des troubles de croissance chez les jeunes enfants lorsque des produits en plastique vinyle souple sont sucés ou mâchouillés pendant des périodes prolongées», précise Santé Canada.

Le rappel vise six différents modèles, soit les poupées ayant les cheveux bruns et une robe jaune, les cheveux blonds et une robe bleue et rose, les cheveux blonds et une robe bleu et orange, les cheveux roux et une robe bleue avec des garnitures jaunes, les cheveux roux et une robe rose, ainsi que celles portant les cheveux noirs et une robe mauve et rose.

Environ 111 378 produits affectés ont été vendus au Canada entre le 12 décembre 2017 et le 18 décembre 2018.

Santé Canada n’a rapporté aucun incident relativement à l’utilisation de ces poupées.

Tout consommateur ayant l’un des produits ciblés par ce rappel en sa possession devrait immédiatement le retirer de la portée des enfants et le retourner dans une des succursales de Dollarama afin d’obtenir un remboursement, et ce, avec ou sans reçu.

 

Articles récents du même sujet