National

Un homme arrêté à Terrebonne pour incitation à la haine

Un homme arrêté à Terrebonne pour incitation à la haine
Photo: Getty Images/iStockphotoDes gyrophares de police / Thinkstock

MONTRÉAL — Un résidant de Lanaudière, Pierre Dion, a plaidé non coupable vendredi après-midi à deux accusations d’incitation à la haine, relativement à une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, dans laquelle il faisait l’apologie de l’auteur de l’attentat dans la grande mosquée de Québec.

L’homme de 49 ans a été remis en liberté, sous caution, après sa comparution au palais de justice de Laval.

Il devra respecter plusieurs conditions et a dû payer une caution de 500 $.

M. Dion a été arrêté jeudi soir à son domicile de Terrebonne par des agents de l’escouade des crimes majeurs de la Sûreté du Québec.

Dans sa vidéo, publiée deux ans jour pour jour après la tragédie à la grande mosquée de Québec qui a fait six morts et 19 blessés, M. Dion trouvait injuste la condamnation d’Alexandre Bissonnette, selon des extraits diffusés au 98,5 vendredi matin.

M. Dion doit revenir en cour le 12 avril.

«On a remis monsieur en liberté avec des conditions sévères. En fait, on veut éviter que monsieur republie sur les médias sociaux, évidemment, c’est un cesser d’agir, qu’on veut», a déclaré la procureure de la Couronne, Karine Lagacé-Paquette.

Pierre Dion n’en est pas à ses premières controverses du genre sur les réseaux sociaux. Il fait déjà face à une autre accusation d’incitation à commettre des actes criminels en lien avec une publication transmise sur Facebook il y a quelques mois.

En commentant la nouvelle arrestation de Pierre Dion, le sergent Daniel Thibodeau, de la Sûreté du Québec, a rappelé que d’émettre tout propos menaçant ou d’inciter à la haine, que ce soit en personne ou sur l’internet, peut mener au dépôt d’accusations criminelles.

(Collaboration Cogeco)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *