National
12:52 18 septembre 2020 | mise à jour le: 19 septembre 2020 à 10:40 temps de lecture: 2 minutes

Bloc québécois: Yves-François Blanchet infecté par la COVID-19

Bloc québécois: Yves-François Blanchet infecté par la COVID-19
Photo: François Carabin/MétroYves-François Blanchet

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19. Le politicien restera donc en isolement dans sa résidence de Shawinigan jusqu’au 26 septembre.

L’annonce s’est faite par le biais d’un communiqué paru le vendredi 18 septembre.

Pour le moment, M. Blanchet se porte bien, indique le communiqué. Il y a trois jours, le politicien a appris que sa femme était atteinte de la COVID-19. Celle-ci avait éprouvé des symptômes, dont la perte de l’odorat.

Le chef bloquiste ainsi que les députés présents au caucus du 8 septembre étaient déjà en isolement préventif depuis l’annonce d’un cas au sein de son cabinet.

M. Blanchet n’est pas le seul politicien à être touché par la pandémie de COVID-19. Son homologue au Parti conservateur, Erin O’Toole, est également en isolement préventif. Le cas de M. O’Toole a souligné les problèmes de dépistage dans certaines régions. Le politicien et sa famille ont été refoulés au porte d’un centre de dépistage après plusieurs heures d’attente parce que l’endroit avait atteint sa capacité quotidienne maximale.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a aussi reçu un diagnostic positif. Ce diagnostic a mené à une série de mises en isolement préventif parmi les élus du Grand Montréal, tant au niveau municipal que provincial. Les mairesses de Montréal et Brossard, les ministres Chantal Rouleau et François Bonnardel ainsi que la député Ruba Ghazal se sont tous placés en isolement. Tour à tour, ils et elles ont annoncé que leurs tests se sont avérés négatifs.

En début de pandémie, le premier ministre Justin Trudeau était également en isolement préventif après que ça femme ait contracté le virus lors d’un voyage au Royaume-Uni.

Ailleurs dans le monde, certains leaders comme le premier ministre britannique Boris Johnson ont également été atteints par la COVID-19.

Articles similaires