National
13:46 24 octobre 2020 | mise à jour le: 24 octobre 2020 à 13:47 temps de lecture: 2 minutes

COVID-19: 1009 nouveaux cas et 26 décès additionnels au Québec

COVID-19: 1009 nouveaux cas et 26 décès additionnels au Québec
Photo: Denis Germain/MétroUn citoyen en train de se faire tester dans une clinique de Pointe-Saint-Charles.

En ce samedi 24 octobre, le gouvernement du Québec fait état de 1009 nouveaux cas au cours des 24 dernières heures dans son bilan quotidien concernant la pandémie de la COVID-19.

Jusqu’à présent, on compte un total de 99 235 personnes qui ont été infectées dans la province.

Avec cette plus récente mise à jour des données, 26 nouveaux décès ont été déclarés. Parmi ceux-ci, 5 décès sont survenus au cours de la dernière journée, 1 décès est survenu à une date inconnue pour un total de 6 décès attribuables au virus le 23 octobre. À ce chiffre, 17 décès survenus entre le 17 et le 22 octobre ainsi que 3 décès survenus avant le 17 octobre s’ajoutent, portant le total à 6 312.

Pour ce qui est du nombre d’hospitalisations, il est passé à 549 avec une augmentation de 9 par rapport à la veille. De ces 549 personnes, 93 se trouvent aux soins intensifs, soit 6 de moins que la journée précédente.

Le 22 octobre, on compte 26 542 prélèvements réalisés, pour un total de 2 940 951.

Pénurie de personnel dans des CHSLD

En raison du manque de personnel, les infirmières de certains CHSLD auraient trop de patients à leur charge.

Une infirmière peut avoir jusqu’à près d’une cinquantaine de patients sous sa responsabilité selon les quarts de travail au CHSLD Pierre-Rémi-Narbonne, à Vaudreuil-Dorion, et celui de Rigaud. C’est au moins 10 de plus que ce la Fédération interprofessionnelle de santé du Québec (FIQ) considère comme «sécuritaire».

Les ratios peuvent atteindre jusqu’à 30 pour 1 le jour, 35 pour 1 le soir et 47 pour 1 la nuit, selon le palmarès de la FIQ qui vise à mettre en lumière «les pires ratios du Québec». La situation est d’autant plus inquiétante à Rigaud, qui obtient la mention Très dangereux, car cela signifie l’absence de personnel soignant pour deux quarts de travail sur trois.

En date du 24 octobre, la pandémie de COVID-19 a touché un total de 42 055 863 personnes à travers le monde. De plus, le virus a causé 1 141 567 décès, selon les chiffres les plus récents rapportés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 218 pays comptent des cas sur leur territoire respectif en ce moment.

Articles similaires