National
11:24 4 mars 2021 | mise à jour le: 4 mars 2021 à 17:46 temps de lecture: 3 minutes

Le fédéral annonce 2,75 G$ pour 5000 autobus électriques

Le fédéral annonce 2,75 G$ pour 5000 autobus électriques
Photo: Josie Desmarais/MétroLa ministre Catherine McKenna

Le gouvernement fédéral investira 2,75 G$ de dollars pour que les municipalités et les commissions scolaires puissent acquérir 5000 autobus électriques, ainsi que l’infrastructure nécessaire pour les recharger et les entreposer.

La ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna, en a fait l’annonce jeudi. Le nouvel investissement fédéral sera disponible à la fois pour les autobus électriques urbains et pour les autobus scolaires.

Le gouvernement fédéral promet ainsi des changements majeurs dans le secteur des transports en commun. Les 5000 autobus à émission zéro seront livrés d’ici les cinq prochaines années dans l’ensemble des municipalités du pays.

Lutte aux changements climatiques

Cette annonce s’inscrit dans le contexte de la lutte contre les changements climatiques et traduit la volonté du gouvernement fédéral de faire du Canada un des leaders mondiaux en matière de transition énergétique, selon la ministre McKenna.

«Un meilleur transport en commun, un air plus pur, des rues plus silencieuses et une planète plus sûre pour nos enfants, voilà l’objectif de notre investissement dans des autobus à émission zéro dans tout le Canada», a déclaré la ministre.

À ce jour, le gouvernement fédéral a déjà soutenu l’achat de plus de 300 nouveaux autobus à zéro émission à travers le Canada. À Montréal, on voit déjà un déploiement de plus en plus d’autobus électriques. La Société de transport de Montréal (STM) compte actuellement 7 bus entièrement électriques. Elle attend bientôt 30 bus additionnels, ainsi que 4 midibus et deux véhicules pour le transport adapté, tous 100% électriques.

La STM a aussi récemment fait l’acquisition de 300 bus hybrides, portant sa flotte à 477 véhicules de ce type.

Réactions positives

À Montréal, l’administration Plante réagit positivement à l’annonce.

«Ces sommes additionnelles représentent une occasion à saisir pour les Villes, de manière à financer les autres infrastructures qui assurent l’électrification des flottes d’autobus, en particulier les garages. Notre priorité est de procéder rapidement à l’électrification des garages de la STM, qui nécessitent des travaux importants afin d’accueillir la future flotte d’autobus électriques. À la suite de l’analyse de ce programme, nous déterminerons les projets qui pourront être déposés en vue de recevoir du financement. Nous saluons l’engagement du gouvernement du Canada envers une relance verte et son appui au développement de nos infrastructures», écrit Catherine Cadotte attachée de presse au cabinet de la mairesse et du comité exécutif.

La STM n’a pas souhaité commenter l’annonce.

Articles similaires