National
15:10 2 avril 2021 | mise à jour le: 2 avril 2021 à 16:31 temps de lecture: 4 minutes

Vague d’amour pour Bianca Longpré après sa vaccination

Vague d’amour pour Bianca Longpré après sa vaccination
Photo: Page Facebook de Bianca Longpré

«Et moi, j’suis ben fière d’être vaccinée.» La «Mère ordinaire» Bianca Longpré s’est confiée sur sa page Facebook de son choix de se faire vacciner, tout en étant enceinte de 8 mois. Un témoignage qui est rapidement devenu viral.

«Sais tu c’est quoi être courageuse? C’pas se faire vacciner enceinte, pentoute, c’est d’afficher que tu as reçu le vaccin enceinte sur une page FB qui a plus de 350 000 abonnés» peut-on lire dans une story instagram partagé sur son compte.

Il est clair qu’en annonçant publiquement sa vaccination au cours de sa grossesse déjà fort médiatisée, la mère de famille de 42 ans n’allait pas laisser indifférent.

Dans une longue publication sur sa page Facebook, Mme Longpré a décidé de raconter et d’expliquer son choix «pour encourager ma communauté à se faire vacciner quand leur tour viendra».

Ancienne infirmière, Bianca Longpré était retournée soutenir le personnel soignant durant la pandémie avant d’arrêter au moment de sa grossesse, car le vaccin n’était pas encore donné aux femmes enceintes. Avant de finalement recevoir une autorisation pour le faire.

La mère de famille compte même retravailler dès qu’il sera possible de le faire. «Même si je ne travaillais pas je me serais fait vacciner, dès que mon retour serait venu. Pourquoi? Parce que le vaccin permet de nous protéger. Pas juste me protéger moi et mon bébé, mais toute la société», déclare-t-elle.

Dans une anaphore, Bianca Longpré revendique que se faire vacciner est à la fois «un acte de bienveillance pour toutes les personnes dont l’immunité est faible», «une marque de respect à toutes les personnes âgées», mais aussi «un geste d’amour pour tous les enfants vivent avec un handicap, qui eux, sont plus à risque d’en mourir.»

La Mère ordinaire aura aussi gardé une partie de son texte pour s’adresser directement aux «anti-vaccins», en se doutant bien des commentaires qui allaient arriver par la suite.

«Et si vous refusez le vaccin, refusez-vous également tous les médicaments que vous ne connaissez pas? Refuserez-vous les soins intensifs si vous êtes atteints de la COVID parce qu’on pourrait vous donner des médicaments que vous ne connaissez pas?»- Bianca Longpré

Des milliers de réactions

Il est clair que la publication de Bianca Longpré n’a pas laissé indifférent à la fois son public de 300k fans et les personnes de passage sur sa page. Le témoignage de la compagne de l’humoriste François Massicotte a récolté près de 2000 commentaires en quelques heures. On y retrouve en majorité des commentaires positifs, louant la décision à la fois de se faire vacciner mais aussi de le revendiquer.

Quelques personnes du personnel soignant réaffirment les dires de la Mère ordinaire tandis que d’autres mères soulignent qu’elles aussi ont fait ce choix de se faire vacciner afin de protéger leur enfant et leur entourage.

Des réactions de son public qui différent grandement de ce qu’ont connu certaines personnalités politiques, notamment Marguerite Blais ou François Legault après l’annonce de leur vaccination.

Néanmoins des commentaires plus négatifs sont tout de même présents, que ce soit de simples inquiétudes de la part de certains pour les effets sur son bébé allant jusqu’à des commentaires plus insultants de la part d’anti-vaccins. Certains utilisateurs la traitant de «cobaye» ou remettant en doute le vaccin et la dangerosité de la COVID-19. Des commentaires auxquels Bianca Longpré n’a pas hésité à répondre: «Je fais confiance aux scientifiques et aux médecins. Pas à Keveune secondaire 2 qui partage une vidéo fake!».

Articles similaires