National
14:23 8 juin 2021 | mise à jour le: 8 juin 2021 à 16:25 temps de lecture: 2 minutes

London: une vigile à Montréal à la mémoire des victimes

London: une vigile à Montréal à la mémoire des victimes
Photo: 123RF

À l’appel du Forum musulman canadien (FMC-CMF), une vigile pour commémorer la «mémoire de la famille assassinée par un acte terroriste en Ontario» se tiendra Vendredi 11 juin 18h, dans l’arrondissement Villeray-Saint-Michel-Parc-Extention à Montréal.

«Le Forum Musulman Canadien (FMC-CMF) invite toute la société Québecoise et toutes les communautés à participer au vigile ce vendredi, à la mémoire des âmes innocentes perdues, pour montrer notre soutien au seul survivant de cet attentat terroriste.» – FMC-CMF

Les deux candidats à la mairie de Montréal, Denis Coderre et Valérie Plante ont exprimé leurs pensées envers les familles de cette tragédie.

Le premier ministre participera à une vigile mardi soir, devant la London Muslim Mosque à London en Ontario.

Lutter contre l’islamophobie

Justin Trudeau a condamné le meurtre d’une famille musulmane à London, en Ontario, lors d’une conférence de presse, mardi. Il convient que la crise sanitaire est venue exacerber certaines tensions mais a rappelé que le Canada est un pays de diversité et non d’intolérance.

«Cette année a été difficile pour bien des Canadiens mais le plus désolant, c’est de voir une montée de l’intolérance et de la haine» – Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Le 6 juin 2021, quatre membres d’une famille musulmane à London, en Ontario, ont été tués. Selon la police, c’était une attaque ciblée motivée par la haine. Lors d’une déclaration à la Chambre des communes plus tôt, Trudeau a qualifié l’incident d’attaque terroriste.

Afin de réduire ces intolérances, Justin Trudeau souhaite continuer les efforts mis dans le ministère de la diversité, de l’Inclusion et de la Jeunesse par des investissements. Il admet «tristement» que des mesures sécuritaires sont nécessaires. «Nous allons protéger les lieux de culte, traquer la haine en ligne et interdire les groupes extrémistes comme les “proud boys”.» Des soutiens à des programmes communautaires et d’éducation sont prévus.

«L’islamophobie est réelle et a des conséquences. On va se battre pour l’enrayer. La haine n’a pas sa place dans notre pays, ni à London, ni ailleurs» – Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Le premier ministre a rappelé que les Canadiens font partie de la solution.

Articles similaires