National
11:35 19 juin 2021 | mise à jour le: 19 juin 2021 à 13:26 Temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: légère hausse des hospitalisations au Québec

COVID-19: légère hausse des hospitalisations au Québec
Photo: Josie DesmaraisLe centre de vaccination à Dollard-des-Ormeaux a été installé dans le centre communautaire. / Josie Desmarais

Le Québec enregistre 160 nouveaux cas de COVID-19 dans le cadre du bilan de la pandémie, samedi, soit 33 de plus que la veille. La baisse des hospitalisations qui perdurait depuis plus d’une vingtaine de jours s’est arrêtée alors qu’on recense une hausse de trois personnes hospitalisées, pour un cumul de 178. De ce nombre, 39 personnes sont aux soins intensifs, le même nombre qu’hier.

Un total de 373 818 personnes infectées depuis le début de la pandémie. De ce nombre, 361 160 personnes se sont rétablies.

On déplore neuf nouveaux décès attribuables à la COVID-19, mais aucun dans les dernières 24 heures. Quatre décès se sont produits entre le 12 et le 17 juin. Quatre autres décès sont survenus avant le 12 juin ainsi qu’un autre à une date inconnue.

Pour ce qui est de la vaccination, 91 197 doses administrées s’ajoutent, soit 85 917 dans les dernières 24 heures et 5 280 avant le 18 juin, pour un total de 7 249 641 doses administrées au Québec. Hors Québec, ce sont 17 309 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 7 266 950 doses reçues par les Québécois.

Quelque 482 160 doses de vaccin Moderna ont été reçues vendredi sur la livraison totale de 654 080 prévue initialement. Toutefois, Moderna a livré 1680 doses de moins que prévu, donc la livraison totale de cette semaine est de 652 400.

Retard

Alors que l’objectif est à portée de main, la campagne de vaccination au Québec risque de ralentir en raison d’une baisse des livraisons de doses du vaccin Pfizer au cours des prochaines semaines. Cette baisse inattendue se chiffre à près de 600 000 doses et concerne les livraisons prévues pour les semaines du 5 et du 12 juillet.

Le ministère de la Santé, Christian Dubé, précise néanmoins que «tous les rendez-vous qui ont été pris ou devancés jusqu’à maintenant seront honorés, et que l’opération de devancement de l’administration des deuxièmes doses se poursuit». L’objectif d’une vaccination pour tous les Québécois de 12 ans et plus pour le 31 août est aussi maintenu.

Malheureusement, les rendez-vous additionnels seront visiblement retardés à plus tard dans l’été, possiblement vers les dernières semaines du mois de juillet ou au mois d’août d’après les informations transmises par communiqué. L’offre de rendez-vous risque également d’être diminué dans certaines régions. 

Articles similaires