National

Vers une ouverture de la frontière aux Américains à la mi-août

La frontière entre Détroit et Windsor est vide à cause des restrictions à la frontière imposées par le Canada et les États-Unis.
La frontière entre Détroit et Windsor, en mars 2020. Photo: Gregory Shamus/Getty Images

Alors que le nombre de cas de COVID-19 continue de baisser au pays et que la vaccination se poursuit, le premier ministre Justin Trudeau a évoqué hier soir que l’ouverture de la frontière pour les citoyens américains pleinement vaccinés pourrait se faire d’ici la mi-août. D’après le communiqué du bureau du premier ministre, les ministres concernés partageront des détails d’ici la semaine prochaine sur cette potentielle réouverture attendue par beaucoup de Canadiens.

Justin Trudeau a également évoqué lors de cette téléconférence avec les premiers ministres des provinces et territoires, une ouverture potentielle des frontières canadiennes pour les voyageurs pleinement vaccinés de tous les pays d’ici début septembre, si la situation sanitaire continue de s’améliorer.

En ce sens, les premiers ministres ont annoncé lors de leur téléconférence l’importance «de travailler en collaboration à la création d’une preuve de vaccination et de prioriser les travaux de mise en œuvre d’un système qui permettrait aux Canadiens de voyager à l’étranger en toute confiance.»

Une ouverture très attendue

Cela fait plusieurs semaines que du côté des acteurs de l’industrie touristique, le besoin de rouvrir le Canada se fait insistant. Alors que le Canada fait office de bon élève en ce qui concerne la vaccination de sa population, le pays accuse du retard en ce qui concerne l’ouverture de ses frontières aux touristes pleinement vaccinés. Pour beaucoup d’acteurs touristiques en souffrance depuis le début de cette pandémie cette décision s’avère illogique.

Plus de détail à venir.

Articles récents du même sujet