National

Les États-Unis rouvrent leur frontière aux Canadiens après 19 mois de fermeture

La frontière entre Détroit et Windsor est vide à cause des restrictions à la frontière imposées par le Canada et les États-Unis.
La frontière entre Détroit et Windsor, en mars 2020. Photo: Gregory Shamus/Getty Images

Certains l’attendent depuis près de 19 mois, les frontières terrestre et maritime des États-Unis sera enfin ouverte aux Canadiens adéquatement vaccinés d’ici le mois de novembre. Le Secrétaire à la sécurité intérieure américain, Alejandro Mayorkas a annoncé que les citoyens canadiens pourront traverser la frontière pour des raisons non essentielles comme visiter de la famille ou faire du tourisme. 

La nouvelle est tombée hier soir dans le quotidien régional Buffalo News. Contrairement aux Américains voulant visiter le Canada, les Canadiens n’auront pas à fournir de tests négatifs de COVID-19 tant qu’ils sont vaccinés et qu’ils fourniront les documents l’attestant.

Pour les non-vaccinés, seuls les voyageurs considérés comme essentiels sont pour le moment autorisé, comme les chauffeurs de poids lourds. Cela changera en janvier 2022 où tous les voyageurs traversant la frontière avec les États-Unis devront être vaccinés. 

La frontière terrestre entre le Canada et les États-Unis n’était pour le moment ouverte que dans un seul sens. Les voyageurs américains vaccinés pouvaient traverser la frontière pour visiter le Canada depuis le 9 août.

Ces nouvelles mesures en sol américain concernent aussi le Mexique et dès janvier 2022 elles s’appliqueront à tous les voyageurs étrangers.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet