National

Sondages: jeunes et aînés en ont assez des mesures sanitaires

Photo: Istock/Ljupco

Un jeune de 18 à 34 ans sur six croit que les mesures sanitaires ont assez duré, selon un sondage CROP commandé par La Presse. Même son de cloche du côté des aînés, pour qui les mesures sanitaires ont un impact démesuré selon un sondage de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR).

Environ 57% des jeunes pensent qu’il est temps qu’ils retrouvent leur pleine liberté. Le quart d’entre eux dit même «ne pas suivre vraiment les règles et ne pas se sentir à risque». La moitié admet également ne pas pouvoir s’empêcher «d’enfreindre les règles par moments», toujours selon le sondage CROP-La Presse.

Les aînés membres de l’AQDR vivent également les répercussions des mesures sanitaires en vigueur et du délestage mis en place dans les hôpitaux. En effet, 16% d’entre eux ont vu un rendez-vous médical qu’ils attendaient être repoussé ou annulé. Ces conséquences représentent un impact majeur dans leur vie.

«Le message est clair: le gouvernement doit agir maintenant pour protéger le réseau de santé et les aînés, puis entamer rapidement une réforme en profondeur du système de santé québécois», affirme le président de l’AQDR, Pierre Lynch.

Insatisfaction à l’égard du gouvernement

Autant chez les jeunes que chez les personnes âgées, la satisfaction envers le gouvernement Legault et à l’égard de sa gestion de la pandémie est actuellement en baisse.

Les 18-34 ans, de leur côté, ne donnent même pas la note de passage au gouvernement. Sur une échelle de 10, les jeunes lui donnent en moyenne la note de 4,5, selon le sondage CROP-La Presse.

«Il est temps de prendre les mesures d’action rapidement, puisque la satisfaction de nos membres envers ce gouvernement est en baisse, ce dernier ne recueillant une note de 8 ou plus chez seulement 39% de nos membres», ajoute Pierre Lynch.

La satisfaction de l’ensemble de la population québécoise est légèrement plus élevée, se situant à 5,9. Il s’agit d’une baisse significative par rapport aux deux dernières années. En effet, au mois de janvier 2021, la satisfaction de la population se situait à 6,5 et au début de l’année 2020, elle atteignait 8,6 sur 10.

Passeport et vaccination obligatoire

En plus de l’adhésion aux mesures sanitaires, les deux sondages ont évalué l’appui au passeport vaccinal élargi et à la vaccination obligatoire. Du côté de la population québécoise ayant répondu au sondage CROP-La Presse, 73% se disent «favorables à l’obligation du passeport vaccinal pour entrer dans les succursales de la SAQ et de la SQDC». Plus de 6 personnes sur 10 se disent également d’accord avec son imposition dans les commerces de grandes superficies, à l’exception des épiceries et des pharmacies.

Les personnes âgées se disent, quant à elles, très favorables à l’utilisation accrue du passeport vaccinal. En effet, 81% des répondants du sondage de l’AQDR se disent favorables à un élargissement de son application. Les trois quarts des répondants se disent également favorables à la vaccination obligatoire.


Le sondage de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées a été mené auprès de ses membres entre le 13 et le 17 janvier dernier concernant la situation de la cinquième vague de COVID-19 au Québec. Au total, 1752 membres de l’AQDR ont répondu au sondage mené en ligne.

Le sondage CROP demandé par La Presse a été réalisé du 14 au 17 janvier 2022.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet