Soutenez

COVID-19: le vaccin bivalent disponible jeudi midi au Québec

Le directeur national de santé publique par intérim, Luc Boileau.
Le directeur national de santé publique, Dr Luc Boileau. Photo: Josie Desmarais/Métro

Un nouveau vaccin bivalent, adapté au variant Omicron et à ses sous-variants, devrait être disponible jeudi midi dans «l’immense majorité des centres de vaccination au Québec» et vendredi matin pour quelques régions plus éloignées. Le directeur national de santé publique, le Dr Luc Boileau, a fait cette annonce mercredi en début d’après-midi, lors d’un point de presse.

Celui-ci a tenu à réitérer que les vaccins qui sont disponibles aujourd’hui et qui vont continuer à l’être pour la dose de rappel sont considérés comme très efficaces pour prévenir les hospitalisations et les décès causés par les variants qui circulent actuellement.

«Le message demeure le même: il est important de recevoir les doses de vaccins contre la COVID-19 recommandées pour votre condition pour être le mieux protégé possible», a expliqué le Dr Luc Boileau.

Le directeur national de santé publique a tenu à rappeler qu’à la suite d’une recommandation du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), une dose de rappel peut maintenant être offerte aux enfants de 5 à 11 ans, tout comme pour les jeunes de 12 à 17 ans, avec une condition médicale qui les rend vulnérables aux complications. Les mêmes consignes demeurent quant au délai d’attente avant de se faire inoculer une nouvelle dose de vaccin: il est recommandé d’attendre cinq mois après la dernière dose de vaccin et trois mois après une infection récente.

Maîtrise de la situation

Dans cette même veine, le directeur national de santé publique avait annoncé l’ouverture d’une nouvelle dose de vaccin pour les 18 ans et plus. Initialement prévue pour le 29 août, l’ouverture de la vaccination à toute la population adulte a été devancée par la direction nationale de la santé publique. Les groupes prioritaires pour les doses de rappel étaient les mêmes.

Rappelons que d’après le Dr Boileau, les mesures actuelles seront suffisantes pour s’assurer de la maîtrise de la situation dans le cadre de cette rentrée scolaire. Ainsi, le port du masque n’est pas nécessaire dans les écoles, car il présenterait des avantages, mais aussi des inconvénients sur l’apprentissage des enfants.

Tendance à la baisse

Le bilan des 24 dernières heures en lien avec la COVID-19 traduit une tendance toujours à la baisse et le contrôle de la propagation du virus.

Le bilan fait état de  635 nouvelles hospitalisations, dont 555 dues à la maladie à coronavirus, ce qui démontre une légère augmentation par rapport à la veille, mais une baisse par rapport à la semaine dernière.

On dénombre 16 433 décès, dont 13 nouveaux. Aucun de ces derniers ne s’est produit dans les 24 dernières heures: 12 d’entre eux datent de la dernière semaine alors qu’un d’entre eux a eu lieu il y a plus de sept jours.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.