Soutenez

Perturbations du temps des Fêtes: ADM accuse Sunwing

Le PDG de YUL, Philippe Rainville, et le vice-président d'Aéroports de Montréal, devant le comité permanent sur les transports, le 12 janvier 2022. Photo: PH: Capture d'écran de vidéo de la rencontre

Aéroports de Montréal (AdM) semble décliner toute responsabilité dans le fiasco des vols pendant la période de Fêtes et rejeter la faute sur Sunwing, qui a reçu, seulement pour cette période, plus de 7000 plaintes de passagers mécontents.

Devant le comité permanent sur les transports aux Communes, réuni hier, le directeur général d’ADM, Philippe Rainville, a soutenu que l’ensemble des vols (450 par jour avec 30 transporteurs sur 31) s’étaient bien déroulés «à l’exception de Sunwing».

«L’aéroport de Montréal est resté 100% opérationnel en tout temps durant les Fêtes», a affirmé M. Rainville devant le comité avant de fustiger l’attitude et le silence du transporteur Sunwing au cours de cette période. Des centaines de passagers n’étaient pas informés de l’annulation de leur vol et se sont rendus à l’aéroport, en vain.

Nous comprenons que la météo puisse affecter leurs opérations. Cependant, ce qui est inacceptable, c’est l’absence de communication avec les passagers.

Philippe Rainville, PDG d’Aéroports de Montréal

«À ce moment-là, ce sont nos employés qui sont confrontés à la frustration compréhensible des passagers», ajoute le directeur général d’ADM.  

Des excuses

Sunwing est aussi très critiqué par le ministre des Transports, Omar Alghabra, pour avoir laissé en plan des passagers au Mexique durant les vacances des Fêtes. Selon le ministre, qui témoignait en comité parlementaire jeudi après-midi, le transporteur a «violé les droits» des passagers.

«Le problème n’est pas que nous n’avions pas de règlements, c’est que des transporteurs privés n’ont pas respecté leurs obligations», a souligné M. Alghabra avant de promettre un renforcement de la Charte des voyageurs. Celle-ci prévoit des dédommagements financiers lorsque surviennent des annulations de vols ou des retards de plus de trois heures pour un vol.

Air Canada et WestJet ont dû également expliquer leurs ratés. Le président de Sunwing, Len Corrado, qui a été la cible de l’ensemble des gens présents à cette rencontre, a quant à lui offert ses excuses avant de blâmer la météo, la pénurie de pilotes et les infrastructures déficientes dans les aéroports.

Permettez-moi de commencer par m’excuser de ne pas avoir livré le niveau de service auquel les Canadiens s’attendaient.

Len Corrado, président de Sunwing

Les représentants d’Air Canada et de WestJet ont également invoqué les «conditions météo extrêmes» pour expliquer les retards que leurs passagers ont connus durant la période des Fêtes. «Le 23 décembre, jour de voyage le plus occupé de l’année au Canada, toutes les provinces sauf une ont fait l’expérience d’avis de conditions météo extrêmes», a fait valoir le vice-président des affaires extérieures de WestJet, Andrew Gibbons.

Avenir sombre pour l’aéroport de Montréal

Devant le comité permanent des transports, le directeur général de YUL a par ailleurs plaidé en faveur d’un financement plus soutenu d’AdM sur le moyen terme. Philippe Rainville estime que pour l’instant tout est en ordre et promet déjà aux usagers un meilleur service l’été prochain.

Toutefois, ADM ne serait pas, à l’heure actuelle, en mesure de se projeter dans l’avenir. «Malgré un apport important de la technologie, nos infrastructures ne fourniront pas les capacités nécessaires pour entreprendre la prochaine décennie, dit-il. Plusieurs de nos infrastructures sont vétustes.»

Pire encore, il dit faire face à un niveau d’endettement élevé «pour préparer l’avenir». «Nous comptons donc sur une soupape financière à brève échéance et croyons qu’elle peut tout à fait être fournie dans le modèle de gouvernance actuelle», plaide Philippe Rainville.

AdM assure tous les jours des vols vers 125 destinations nationales et internationales avec la collaboration de 31 transporteurs. On parle de 450 vols par jour.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.