National

Antarctique en solo: Frédéric Dion atteint son objectif… et continue son chemin

Photo: facebook.com/dionfred

L’aventurier Frédéric Dion a finalement rejoint le pôle Sud d’inaccessibilité, lundi, après 36 jours et 2100km de froid.

Aidé de son cerf-volant à traction, le jeune homme de la Mauricie bat ainsi de 12 jours le record précédent détenu par Paul Landry, Henry Cookson, Rupert Longsdon et Rory Sweet. C’est aussi le premier à rejoindre en solo ce point du pôle le plus éloigné de toute côte.

frédéric dion
«Je suis fier de représenter les scouts du Canada et c’est avec un sentiment d’accomplissement que j’ai hissé le drapeau de l’Association en Antarctique. Tout au long de l’aventure, mon expérience scoute m’a aidé à relever les défis et à persévérer pour finalement réaliser cette première mondiale», a déclaré Frédéric Dion dans un communiqué, lundi.

Le jeune homme ne rentrera pas de sitôt pour autant. Comme il lui reste une trentaine de jours de nourriture, il a décidé de rejoindre le pôle Sud géographique, à 900km de sa position actuelle. Cela lui permettra notamment de réduire ses frais de rapatriement qui se chiffrent à plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Son aventure n’a pas été de tout repos. Si pendant les 26 premiers jours Frédéric Dion a avancé à une moyenne de 70km par jour, il est toutefois resté scotché à moins de 100km du but lors de la dernière semaine, faute de vent. Durant son périple Frédéric a aussi brisé son traineau et a failli mettre le feu à sa tente.

Articles récents du même sujet