National

Une super année pour les étoiles filantes

Une super année pour les étoiles filantes
Photo: Fred Bruenjes/collaboration spéciale

Vous rêvez de voyager dans l’espace à grande vitesse ou de voir défiler les étoiles dans le pare-brise de votre vaisseau spatial? L’occasion se présente à la mi-août: les conditions seront idéales pour observer les Perséides puisque la Lune se couchera en même temps que le Soleil, laissant toute la place aux lueurs des étoiles filantes.

Comment observer les Perséides?
D’abord, choisissez une nuit qui vous convient, car la période des Perséides dure quelques jours. Le maximum prévu aura lieu pendant la nuit du 12 au 13 août, vers 2h30. Le plus important, c’est que votre nuit soit sans nuages!

Ensuite, recherchez un site d’observation adéquat. Éloignez-vous de la ville et de la lumière. Installez-vous sous un ciel bien dégagé au sommet d’une montagne ou dans un champ récemment fauché. Si vous ne pouvez pas quitter la ville, un parc vous permettra quand même de voir quelques étoiles filantes, à condition de vous éloigner des lampadaires.

Habillez-vous chaudement! N’hésitez pas à sortir manteau d’hiver, tuque, gants et sous-vêtements longs. Prévoyez aussi de la nourriture et des boissons chaudes.

Enfin – et c’est essentiel –, regardez vers le ciel!

Que sont les Perséides?
Notre vaisseau spatial c’est la Terre. Pour compléter son orbite annuelle autour du Soleil, un voyage de près d’un milliard de kilomètres, notre petite planète bleue file à 110 000 km/h! À cette vitesse, une rencontre avec un caillou dérivant dans l’espace produit un effet bœuf! Heureusement, l’atmosphère terrestre sert de pare-brise à notre vaisseau.

L’énergie libérée par le caillou entrant dans l’atmosphère à très grande vitesse produit de la lumière qu’on appelle étoile filante ou météore. Ce n’est pas exactement une vraie étoile, mais le nom est si joli! Un caillou aussi petit qu’un pois ou même un grain de sable pourra laisser une traînée visible.

Il arrive parfois que la Terre traverse un nuage de petits débris. On a alors droit à une «pluie d’étoiles filantes» composée de dizaines, voire de centaines de météores à l’heure, pendant plusieurs jours consécutifs.

La comète Swift-Tuttle
La pluie des Perséides est due au nuage de débris laissés par les passages successifs de la comète Swift-Tuttle. Chaque année, la Terre percute à la même période ce nuage qui est pratiquement fixe dans le système solaire. La traversée prend quelques semaines et l’effet maximal se produit autour du 12 août.

Pendant cette période, toutes les étoiles filantes semblent émaner de la même direction du ciel, la constellation de Persée. C’est un effet de perspective, comme les flocons de neige qui semblent toujours surgir de l’avant de votre voiture qui file sur la route durant une tempête… Ou comme les étoiles qui défilent devant votre vaisseau spatial qui traverse l’Univers!

Bonnes observations!

Dark Universe
Le Planétarium Rio Tinto Alcan propose un programme double pour vivre une expérience vertigineuse avec Dark Universe, le côté sombre de l’Univers et pour explorer les confins du système solaire avec Pluton: chroniques d’une ex-planète.
Détails: espacepourlavie.ca.